Le brief politique, France info

Le brief politique. Thierry Solère ne dirait "pas non" à la présidence de l’Assemblée

Thierry Solère, député Les Républicains des Hauts-de-Seine et ami intime du Premier ministre, pourrait s’avérer le candidat idéal pour le perchoir.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
thierry Solère a le profil idéal pour faire le pont entre les députés \"marcheurs\" et les Républicains \"constructifs\".
thierry Solère a le profil idéal pour faire le pont entre les députés "marcheurs" et les Républicains "constructifs". (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Dans les rangs de la future Assemblée nationale, il y aura parmi les députés Les Républicains les "constructifs". Et pour la diriger se trouve, parmi les postulants, Thierry Solère, député des Hauts-de-Seine, grand organisateur de la primaire de la droite, proche de Bruno Le Maire, converti au macronisme.

Ce chantre de la main tendue au nouveau président est candidat à Boulogne Billancourt, sans concurrent En Marche !, et fait partie de ces Républicains à qui Emmanuel Macron ne veut pas faire d’ombre… Thierry Solère est aussi un ami intime du nouveau Premier ministre, Edouard Philippe. En somme, le profil idéal pour faire le pont entre les députés "marcheurs" et les Républicains "constructifs", mais aussi pour "tenir" une assemblée composée de beaucoup de novices en politiques. "Je ne dirais pas non", répond d’ailleurs Thierry Solère lorsqu’on lui demande s’il se verrait à la présidence de l’Assemblée nationale. Preuve qu’il fait un peu plus qu’y penser : il en a déjà parlé à son ami Premier ministre… 

À suivre aujourd’hui 

Bernard Cazeneuve continue son marathon des législatives : l’ancien Premier ministre sera à Cherbourg puis à Lisieux. L’écologiste Yannick Jadot sera, lui, en meeting à Fontenay-sous-Bois. 

La note du brief 

Un mauvais point pour le renouvellement. Côté face, c’est formidable :  la nouveauté, la fraicheur. Côté pile, on verse dans l’amateurisme. Ainsi, cette candidate LREM en Indre-et-Loire, Fabienne Colboc, devenue la risée des réseaux sociaux depuis cet entretien sur France 3 vendredi dernier : manque d’assurance et petite musique de Candy en sus : un baptême du feu parfois difficile… Il faudra prévoir encore un peu de média training…

 

thierry Solère a le profil idéal pour faire le pont entre les députés \"marcheurs\" et les Républicains \"constructifs\".
thierry Solère a le profil idéal pour faire le pont entre les députés "marcheurs" et les Républicains "constructifs". (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)