Cet article date de plus de cinq ans.

Le brief politique. Nicolas Dupont-Aignan fourbit ses armes avant le débat sur la Constitution

Parmi les idées du président de Debout la France, un référendum d'initiative populaire et la reconnaissance du vote blanc.

Article rédigé par franceinfo, Julien Langlet
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Nicolas Dupont-Aignan lors d'une session de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale le 5 juin 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)

Avant que n'ait lieu le débat sur la Constitution, Nicolas Dupont-Aignan fourbit ses armes. Aussi, parmi les idées du président de Debout la France, un référendum d'initiative populaire, à partir de 500 000 signatures, sans vote préalable des députés, mais aussi la reconnaissance du vote blanc et l'annulation de l'élection s'il atteint plus de 50%.

La note du brief

Les notes du jour sont celles que distribuera Matignon à ses ministres. Le premier à passer au tableau mardi matin sera Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education. L'entretien d'évaluation le plus attendu sera celui du ministre de l'Ecologie : Nicolas Hulot participait lundi avec Edouard Philippe à un Facebook live sur les enjeux environnementaux et il était très détendu, auteur d'un lapsus flatteur pour le premier ministre qu'il a qualifié de "Monsieur le président" , expression qui a provoqué un fou rire des deux hommes.    

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.