Le brief politique , France info

Le brief politique. "La gauche, la droite, je ne connais pas, moi" : Charles Aznavour, si peu engagé en politique

Hormis Valéry Giscard d’Estaing, Charles Aznavour n’a soutenu l'élection d'aucun président de la République.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Charles Aznavour aux côtés de Nicolas Sarkozy et du président arménien Serzh Sarkizian à Erevan le 7 octobre 2011.
Charles Aznavour aux côtés de Nicolas Sarkozy et du président arménien Serzh Sarkizian à Erevan le 7 octobre 2011. (ERIC FEFERBERG / POOL)

Toute la classe politique a rendu hommage à Charles Aznavour, mort lundi. Et dans l’hémicycle lundi après-midi, les députés se sont levés pour l’applaudir après l’hommage du président de l’assemblée Richard Ferrand : "Je voudrais rendre hommage à Charles Aznavour qui vient de nous quitter et qui incarnait si talentueusement l’appartenance à plusieurs cultures pour le plus grand bénéfice de l’humanité toute entière."

Charles Aznavour n’était pas un chanteur engagé, pas du genre à soutenir son candidat à chaque présidentielle : il ne l’a fait qu’une fois en 1974 pour Valéry Giscard d’Estaing. La politique ce n’était pas son truc. "La gauche, la droite, je ne connais pas, moi. Je ne connais qu’une chose, c’est la France", avait-il déclaré.

La France… et l’Arménie : il était de tous les voyages officiels à Erevan et a réussi à faire avancer sa cause. Jacques Chirac a ainsi fait reconnaître le génocide arménien en 2001, quand Nicolas Sarkozy et François Hollande ont défendu tous les deux une loi punissant la négation du génocide. Alors malgré tout, Charles Aznavour avait ses préférences et a voté en 2012 pour Nicolas Sarkozy.

Charles Aznavour s’entendait avec tous les présidents : en 2014, il est sur scène à Erevan devant François Hollande et le président arménien. Et c’est dans les coulisses de ce concert que le chanteur a donné rendez-vous à François Hollande pour son 100e anniversaire en 2024. Ils ne seront là ni l’un ni l’autre. Charles Aznavour ne sera pas avec Emmanuel Macron non plus aux côtés du couple présidentiel la semaine où il devait accompagner le couple présidentiel pour le 17e sommet de la francophonie à Erevan.

Charles Aznavour aux côtés de Nicolas Sarkozy et du président arménien Serzh Sarkizian à Erevan le 7 octobre 2011.
Charles Aznavour aux côtés de Nicolas Sarkozy et du président arménien Serzh Sarkizian à Erevan le 7 octobre 2011. (ERIC FEFERBERG / POOL)