Le brief politique , France info

Le brief politique. "La faillite de toute une génération" : Hollande égratigne à l'envi ses anciens amis socialistes

L’ancien chef de l’Etat ne s’économise pas en mots acides quand il évoque ses amis socialistes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
François Hollande, après une séance de dédicaces à Tulle (Corrèze), après la sortie de son livre \"Les leçons du pouvoir\".
François Hollande, après une séance de dédicaces à Tulle (Corrèze), après la sortie de son livre "Les leçons du pouvoir". (GEORGES GOBET / AFP)

François Hollande fait sa rentrée vendredi 31 août à Cherbourg. Toujours très présent, l’ancien président de la République n’est pas tendre avec ses amis socialistes. Aussi, quand il parle de ses anciens ministres, il ne leur fait de cadeaux : "Montebourg, il fait de l’apiculture, Peillon de la philo, Hamon est dans la marginalité et Valls il fait de la Catalogne."

Tous ceux qui avaient les épaules pour reprendre les rênes du parti et qui ont préféré faire autre chose, sont pour lui "la faillite de toute une  génération". Et quand François Hollande évoque le nouveau patron du PS Olivier Faure, c’est presque pire : "Ce n’est pas facile pour lui d’exister… J’essaie de ne pas l’embêter."

La note du brief

La note du jour est un 0/20 pour la nomination très "ancien monde" de l’écrivain Philippe Besson comme consul de France à Los Angeles. Cet ami du couple Macron a écrit un livre élogieux sur la campagne du président et le voilà remercié…

François Hollande, après une séance de dédicaces à Tulle (Corrèze), après la sortie de son livre \"Les leçons du pouvoir\".
François Hollande, après une séance de dédicaces à Tulle (Corrèze), après la sortie de son livre "Les leçons du pouvoir". (GEORGES GOBET / AFP)