Le brief politique, France info

Le brief politique. François Hollande, ce encombrant soutien

Dans un entretien donné à nos confrères du Point, François Hollande a implicitement accordé son soutien à Emmanuel Macron, lequel s’en serait bien passé.

Le président de la République devant le palais de l\'Elysée le 12 avril 2017.
Le président de la République devant le palais de l'Elysée le 12 avril 2017. (GABRIEL BOUYS / AFP)

François Hollande remet un pied dans la campagne : ici l’entend-on tacler Jean-Luc Mélenchon, là, dans une interview accordée au site Kombini, le voit-on exprimer son souhait de ne pas voir Marine Le Pen accéder au pouvoir. Puis, surtout, annoncer implicitement soutenir Emmanuel Macron dans un entretien à nos confrères du Point. Le candidat d’En Marche ! se serait probablement volontiers passé de cet encombrant parrain... "Je n’ai pas de contact avec le président de la République, a-t-il assuré en marge de son meeting mercredi soir. Je respecte l’homme mais il y a eu une rupture lorsque j’ai décidé de monter mon mouvement et d’être candidat."

La note du brief

Un 15/20 en chanson populaire à Emmanuel Macron revenu mercredi sur les terres de son enfance, dans les Pyrénées, où le natif d'Amiens a passé beaucoup de vacances. Attablé hier midi au bord des pistes de ski de la Mongie, avec des amis, on l’a entendu pousser la chansonnette : 

Macron pousse la chansonnette
--'--
--'--

Le président de la République devant le palais de l\'Elysée le 12 avril 2017.
Le président de la République devant le palais de l'Elysée le 12 avril 2017. (GABRIEL BOUYS / AFP)