Cet article date de plus de cinq ans.

Le brief politique. Bruno Le Maire s’implique personnellement dans le dossier GM&S

écouter (4min)

Le nouveau ministre de l’Economie a joint ce week-end les patrons de PSA et Renault pour qu’ils augmentent leurs commandes auprès de l’équipementier GM&S, au bord de la liquidation judiciaire.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie du gouvernement d'Edouard Philippe. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Bruno Le Maire, le nouveau ministre de l’Economie, a marqué des points dimanche en s’impliquant personnellement dans le dossier GM&S. Ainsi a-t-on vu l’homme prendre son téléphone : "Il a eu les deux Carlos, il s’entend bien avec eux, il leur a demandé de faire un effort", raconte un conseiller de Bercy. Résultat : le patron de PSA Carlos Tavares et celui de Renault Carlos Ghon ont augmenté leurs commandes de sept millions d’euros auprès de l’équipementier installé dans la Creuse. "Il fallait absolument cela pour éviter la liquidation, et c’était urgent", souligne-t-on à Bercy, notamment parce que le tribunal de commerce examine le dossier GM&S mardi. Mais ce n’est pas gagné : Bruno Le Maire a averti l’intersyndicale que pour attirer un repreneur, ils devront faire des efforts, se réorganiser et donc perdre des emplois

 A suivre aujourd’hui

François Bayrou reçoit les associations anti-corruption, autre dossier prioritaire du gouvernement, tandis que le ministre de la Justice prépare la loi sur la moralisation de la vie publique. 

La note du brief

Un 18/20 pour ce bel uppercut délivré pas Najat Vallaud-Belkacem à Vanessa Burggraf sur le plateau de On est pas couché samedi soir. La journaliste y affirmait que l’ex ministre de l’Education nationale avait fait la réforme de l’orthographe. Sauf qu’il s’agissait d’une fausse information partagée sur les réseaux sociaux. Très en colère, la ministre a entendu rétablir la vérité en direct, provoquant un malaise sur le plateau…

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.