Le brief politique, France info

Grève contre la réforme des retraites : des annonces d'Edouard Philippe avant le milieu de la semaine prochaine

Après le succès des manifestations et du mouvement de grève du 5 décembre, l'exécutif va accélérer pour éviter l'enlisement du conflit.

Le Premier ministre Edouard Philippe dans la cour de l\'hôtel Matignon lors du séminaire gouvernemental du 1er décembre 2019
Le Premier ministre Edouard Philippe dans la cour de l'hôtel Matignon lors du séminaire gouvernemental du 1er décembre 2019 (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

La semaine dernière, l’Elysée laissait entrevoir des arbitrages en fin de semaine prochaine. Hier, l’entourage d’Emmanuel Macron ramenait l’échéance au milieu de la semaine. Plusieurs participants sont même sortis du Conseil des ministres avec une conviction : Edouard Philippe ira encore plus vite. Ils misent sur des annonces dès mardi. "Il veut accélérer le pas", analyse une figure du gouvernement. "Pour défendre correctement la réforme, on a besoin de mesures claires, on ne peut plus rester dans le flou", ajoute l’entourage d’un ministre habitué au terrain.

La ministre de la Santé et des solidarités Agnès Buzyn recevra tous les syndicats dès lundi, en compagnie du haut-commissaire aux retraites. Jean-Paul Delevoye fera des propositions dans la foulée.

Le Premier ministre Edouard Philippe dans la cour de l\'hôtel Matignon lors du séminaire gouvernemental du 1er décembre 2019
Le Premier ministre Edouard Philippe dans la cour de l'hôtel Matignon lors du séminaire gouvernemental du 1er décembre 2019 (PHILIPPE LOPEZ / AFP)