Réforme des retraites, que doit-on en attendre ?

écouter (3min)

La réforme du financement des retraites sera l’un des débats de la campagne pour l’élection présidentielle. Vendredi 26 novembre, le quotidien "Les Echos", en partenariat avec franceinfo, consacre un dossier spécial à ce sujet. L’occasion de voir ce qui pourrait changer.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Pilier du programme de campagne d'Emmanuel Macron, la réforme des retraites reste un dossier politique sensible.  (JEAN FRANCOIS FREY / MAXPPP)

La réforme des retraites a été longtemps évoquée, vite repoussée, notamment à cause de la pandémie. Reculer pour mieux sauter. Le président de la République, Emmanuel Macron, n’a laissé aucun doute lors de son intervention télévisée du mardi 9 novembre 2021 : cette réforme des retraites doit avoir lieu, quand bien même après l'élection, pour des raisons économiques, financières et de solidarité avec les futures générations. Il y a le fond et la forme. Pour éviter les pièges, il convient de suivre quelques conseils pratiques.

Première règle : vérifier. Il y a par exemple ce que l’on appelle le  "relevé de carrière". Notre système de retraite est complexe. Il existe aujourd’hui 42 régimes différents en fonction des branches d’activité, des secteurs et surtout des régimes public et privé. Malgré la numérisation des données, des erreurs se glissent dans les relevés, il faut donc bien vérifier un certain nombre d’informations pour s’assurer de toucher l’intégralité de la pension à laquelle on a droit.

Age légal, choix de la date de départ, produits d'épargne...

Le dossier spécial des Echos, paru vendredi 26 novembre en partenariat avec franceinfo, pointe une dizaine d'éléments clefs. On y voit par exemple ce qui pourrait changer en matière d’augmentation de l’âge légal de départ ou du nombre de trimestres cotisés. Les ruptures conventionnelles : quel impact sur les pensions ? 

Choisir la date pour partir en retraite est également loin d’être un détail. Certains actifs souhaitent couler une retraite paisible dès lors qu’ils ont atteint le seuil de l’âge légal ou du taux plein. Mais attention, à quelques mois près, ce n’est pas toujours le bon calcul. Enfin, il y a le choix à ne pas rater en matière de produits d’épargne : assurance-vie ; PER assurances ou PER bancaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.