Le brief éco, France info

Le brief éco. Les surgelés Picard avalent l’enseigne Bio c' Bon

Les surgelés Picard s’apprêtent à racheter l’enseigne Bio c' Bon. Le groupe familial qui détient aujourd’hui Picard veut diversifier son offre. Mettre la main sur le distributeur spécialisé en produits biologiques lui en ouvre l’opportunité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un supermarché Bio c\' Bon, le 11 avril 2020 à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques).
Un supermarché Bio c' Bon, le 11 avril 2020 à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). (MARTIN NODA / HANS LUCAS)

L’affaire est presque dans le sac. Les groupes Picard et Bio c' Bon sont en négociations exclusives et il n’y a aucune raison que ce rapprochement ne se fasse pas. Bio c' Bon a été fondée il y a 12 ans, en 2008, par Thierry Brissaud. L’entreprise emploie aujourd’hui 1 500 personnes et possède près de 160 magasins, en France et à l’étranger. C’est le troisième distributeur bio en termes de parts de marché derrière Biocoop et Naturalia. Seulement voilà, après une année 2019 émaillée par les grèves et les manifestations, mais aussi par la hausse de la concurrence de la grande distribution avec les prix cassés, Bio c' Bon est aujourd’hui dans une situation financière compliquée.

Stratégiquement, sur le papier, l’histoire a du sens. Plutôt commerce de centre-ville, Bio c' Bon était bien apprécié par les clients jusqu’à ce que les rayons se vident progressivement. L’enseigne combine la proximité et l’offre bio qui correspond à une clientèle toujours plus exigeante sur l’alimentation. D’un côté, une entreprise en difficulté, de l’autre, un financier qui fait une offre (dont le montant n’a pas été rendu public) : tout est là pour créer l’alchimie.

Groupe familial

L’acquéreur est un couple d’affaires franco-tunisien présent dans l’immobilier et la grande distribution, Moez et Soraya Zouari. Ils ont acheté l’année dernière à une société suisse un peu plus de 40% du capital des surgelés Picard pour environ 160 millions d’euros. Ils exploitent également des magasins sous enseigne du groupe Casino, un partenaire stratégique. Avec leur famille, les Zouari ont une fortune personnelle estimée à 600 millions d’euros, ce qui les place au 149e rang du classement établi par le magazine Challenges. Les affaires sont les affaires. Bientôt, Picard convolera en justes noces avec Bio c' Bon mais l’histoire commune reste à écrire.

Un supermarché Bio c\' Bon, le 11 avril 2020 à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques).
Un supermarché Bio c' Bon, le 11 avril 2020 à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). (MARTIN NODA / HANS LUCAS)