Le brief éco, France info

Le brief éco. Lamborghini se lance dans le moteur électrique

Le constructeur italien de voitures de sport vient de dévoiler sa feuille de route. L’objectif est de négocier le virage électrique entièrement avant la fin de la décennie

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une chaîne de montage Lamborghini à Sant\'Agata Bolognese (Italie), le 4 mai 2020.
Une chaîne de montage Lamborghini à Sant'Agata Bolognese (Italie), le 4 mai 2020. (HANDOUT / LAMBORGHINI)

"Nous devons définir ce qu’est la sportivité dans la nouvelle ère de l’électrique à batterie" : voilà ce qu’a à l’esprit le président de Lamborghini, qui appartient à Volkswagen, le géant allemand durement touché par l’affaire des moteurs truqués du dieselgate. Ce n’est pas seulement du marketing. Cette volonté de faire vite et bien passera par un plan d’investissement de 1,23 milliard d’euros. Il faut dire que pour ces voitures de sport, la sortie progressive des moteurs à essence est un défi autant technique qu’émotionnel.

Réaliste, le patron de Lamborghini, Stephen Winkelman, reconnaît que le premier modèle entièrement électrique ne sera pas développé avant la seconde moitié de la décennie, c’est-à-dire entre 2025 et 2030. Le premier objectif est de transformer les modèles actuels vers des propulseurs hybrides (essence-électrique). La première voiture de série hybride doit être lancée en 2023, l’ensemble de la gamme doit être électrifiée d’ici la fin 2024.

L'électrification va-t-elle changer le profil de la voiture dont on connaît la ligne nerveuse et agressive ? Dans l’esprit de Stephen Winkelman, la voiture la plus sexy est une voiture à deux portes. Mais le concept est appelé à évoluer. Le modèle entièrement électrique promis avant 2030 pourra probablement accueillir quatre personnes, une petite révolution pour la mythique Lamborgini reconnaissable au son rugissant de son moteur de 12 cylindres.

Rattraper les concurrents

Le calendrier prévu placerait Lamborghini derrière son grand rival Ferrari, qui promet un modèle tout électrique d’ici 2025. Porsche y est déjà avec sa Taycan, l’électrique la plus chère du marché, et le bruit court depuis quelques jours que les Porsche Cayman et Boxster pourraient passer à la propulsion électrique dès cet été. La révolution automobile électrico-sportive est en marche.

Une chaîne de montage Lamborghini à Sant\'Agata Bolognese (Italie), le 4 mai 2020.
Une chaîne de montage Lamborghini à Sant'Agata Bolognese (Italie), le 4 mai 2020. (HANDOUT / LAMBORGHINI)