Le brief éco, France info

Le brief éco. La France peut-elle reprendre le pouvoir face aux Gafa ?

Dans "Gafa, reprenons le pouvoir", Joëlle Toledano, veut répondre à une question : comment exister face aux géants d’internet ? Son livre publié chez Odile Jacob a reçu mercredi 20 janvier le prix du Livre d’économie de l’année, décerné par l’association Lire la Société et franceinfo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les logos des Gafa. (Google, Apple, Facebook and Amazon).
Les logos des Gafa. (Google, Apple, Facebook and Amazon). (DAMIEN MEYER / AFP)

Quand on dit Gafa, on parle de Google, Apple, Facebook et Amazon. Certains y ajoutent un M (Gafam) en y accolant Microsoft. L’auteure de Gafa, reprenons le pouvoir, Joëlle Toledano, est une économiste spécialiste de la régulation des marchés. Elle part d’un constat très simple : il y a vingt ans, Steve Jobs faisait renaître un groupe nommé Apple, Google et Amazon n’étaient que des jeunes pousses et Facebook n’existaient même pas. Aujourd’hui, ces groupes représentent les empires industriels que nous connaissons, et qui entretiennent de véritables rapports de force avec les États.

Une nécessaire régulation

Joëlle Toledano démonte à un à un tous les stratagèmes utilisés par les Gafam pour s’extraire du droit, définir leurs propres règles, et in fine verrouiller la concurrence. Il en va de nos libertés. Tous ces géants sont américains, aucun européen… d’où l’une des questions soulevées par Joëlle Toledano : n’avons-nous pas fait preuve de naïveté face à ces start-up, ces jeunes pousses nées il y a à peine deux décennies et qui se réclamaient à l’époque de la liberté d’entreprendre et de l’innovation ?

Joëlle Toledano ne porte pas de jugement, ne donne pas de leçons mais des clefs de lecture pour mieux comprendre ce monde des géants du numérique qui bouleversent nos chaînes de valeurs. On comprend mieux comment l’internet des tous débuts – qui se rêvait en diffuseur de la connaissance – est devenu le web hypercommercial triomphant. Condamner est inutile et insuffisant. L’un des outils mis en avant par l’auteure est la régulation. Réguler (Apple, Google…) pour éviter qu’au XXIe siècle le code privé ne se substitue à la loi. C’est ce à quoi s’attachent la France et l’Europe. La nouvelle présidence des États-Unis s’engage à le faire. Nous verrons ce que cela donne dans les prochains mois. En attendant, on renvoie à la lecture de Gafa, reprenons le pouvoir, de Joëlle Toledano (Odile Jacob), prix du Livre d'économie de l'année.

Les logos des Gafa. (Google, Apple, Facebook and Amazon).
Les logos des Gafa. (Google, Apple, Facebook and Amazon). (DAMIEN MEYER / AFP)