L'entreprise Caddie en cessation de paiement

écouter (3min)

Est-ce la fin d’une grande aventure ? Le fabricant de chariots de supermarchés Caddie se déclare en cessation de paiement. Le groupe basé en Alsace fait face à une accumulation de difficultés qui ont asséché les caisses de l'entreprise.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des salariés de l'usine de fabrication de Caddie attendent le 27 octobre 2014 à Drusenheim (Bas-Rhin) le verdict du tribunal de commerce de Paris sur la reprise de l'entreprise. (FREDERICK FLORIN / AFP)

Le patron de l'entreprise Caddie, Stephane Dedieu, a confirmé lundi 3 janvier une information du journal Dernières Nouvelles d'Alsace : une trésorerie à sec et un dépôt d'une déclaration de cessation de paiement. Une audience devant la chambre commerciale du tribunal judiciaire de Saverne (Bas-Rhin) est prévue mardi pour déterminer les conditions de la mise en redressement de l'entreprise.

Que se passe-t-il chez Caddie ?

Stephane Dedieu invoque une conjonction d'événements qui a largement entamé la trésorerie. Les déboires se sont accumulés avec la pandémie et une baisse importante du chiffre d'affaires. Même si les magasins de la grande distribution sont restés ouverts pendant les différents confinements, les commandes ont diminué et c'est surtout l'activité à l'étranger qui s'en est ressentie. À quoi il faut ajouter les problèmes d'approvisionnement et la hausse du coût des matières premières comme l'acier qui sert à fabriquer les célèbres chariots.

Les syndicats mettent en cause plutôt la gestion hasardeuse des fonds accordés par la puissance publique dans le cadre de la gestion de la pandémie, notamment des PGE, les prêts garantis par l'État. Les salaires de décembre n'ont pas été versés et pour les salariés, la coupe est pleine.

Nouvelle procédure

Caddie a déjà connu deux redressements judiciaires. Détenue depuis plus de trois ans à 70% par le polonais Damix, l'entreprise qui emploie aujourd'hui 140 personnes avait supprimé 50 emplois à l'été 2020 et regroupé ses activités de production de chariots pour la grande distribution sur le site de Dettwiller (Bas-Rhin).

Née en 1928 et spécialisé à l'origine dans la transformation du fil métallique pour les mangeoires à poussin ou de paniers à salades, Caddie a inventé le chariot pour super et hymermarchés sur une idée américaine. Son nom est devenu commun dans le quotidien des consommateurs au même titre que Frigidaire pour les réfrigérateurs. L'essor de la société de consommation a assuré sa croissance jusqu'en 2012, début des difficultés et date d'un premier redressement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.