Le brief éco, France info

Amazon-Volkswagen : une alliance stratégique pour un cloud industriel

Volkswagen compte sur Amazon et sa filiale AWS pour développer son "cloud". L’objectif est de connecter des usines dans le monde entier pour gagner en compétitivité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le logo de la marque Volkswagen.
Le logo de la marque Volkswagen. (VLADIMIR SIMICEK / AFP)

Le géant informatique américain Amazon et le constructeur automobile allemand Volkswagen viennent de signer un partenariat pour développer une plateforme en ligne. Le système baptisé "Volkswagen Industrial Cloud" rassemblera les données des machines et systèmes de production des 122 usines du constructeur automobile allemand dans le monde, notamment les logiciels de gestion des plannings et des entrepôts.

Aujourd’hui, l’infrastructure informatique est différente d’une usine à l’autre. Avec les services d’Amazon Web Services (AWS), Volkswagen, premier fabricant automobile mondial, va pouvoir optimiser le processus de production et donc augmenter sa productivité. À terme, l’idée est que le cloud ("nuage" en français) monté par AWS puisse gérer l’ensemble de la chaîne de production, jusque chez les fournisseurs.  

Virage stratégique post-dieselgate

L’augmentation de la productivité fait partie des objectifs d’un plan d’économie concocté par Volkswagen qui est engagé dans une très coûteuse transition vers les nouvelles mobilités : la fin du diesel, la montée en puissance de la voiture électrique et l’autopartage. Cette plateforme de production numérique proposée par Amazon vise à gérer l’efficacité globale des équipements d’assemblage des pièces et des véhicules des 122 usines en détectant, analysant et exécutant des tâches directement. 

Impact sur l’emploi

Pour faire remonter ses marges, le groupe entend supprimer jusqu’à 5 000 emplois dans le monde. Volkswagen, c'est aujourd’hui près de 665 000 salariés, pour un chiffre d’affaires d'un peu plus de 230 milliards d’euros l’an dernier. Son objectif est d’augmenter la productivité de 30% d’ici 2025, hors Chine.

Ce système de cloud industriel développé par Volkswagen et Amazon réinvente les processus de fabrication et de logistique. C'est une vraie révolution. Et le groupe américain trouve là tout son intérêt. Il y a bien longtemps qu’Amazon n’est plus qu’un simple vendeur de produits sur internet. L'américain mise surtout sur les services. La division AWS est aujourd'hui la première source de profit du groupe.

Le logo de la marque Volkswagen.
Le logo de la marque Volkswagen. (VLADIMIR SIMICEK / AFP)