Cet article date de plus d'un an.

Au boulot, faut rigoler !

Une expérience britannique démontre que l'efficacité au travail est accrue quand règne la bonne humeur. 

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Une pause détente à la mi-journée serait tout bénéfice pour l'efficacité des collaborateurs au sein de l'entreprise. (ERIC AUDRAS / MAXPPP)

Travaillerait-on mieux quand on rigole un peu ? Rien de tel qu'une bonne blague à midi pour être plus efficace, si l'on en croit certains chercheurs, comme l'explique dans le billet science Hervé Poirier, rédacteur en chef au magazine Epsiloon.

franceinfo : Rire au travail améliore l'éfficacité, cela a-t-il été scientifiquement prouvé ?

Oui, selon les résultats d’une expérience menée par des psychologues anglo-saxons. Ces très sérieux chercheurs ont recruté 85 employés en Allemagne, en leur demandant, durant 12 jours, de regarder avec attention lors de leur pause de midi, une bonne blague sous la forme de petits textes ou de petites vidéos (par exemple un sketch de Mister Bean qui essaye de mettre son short de bain sur la plage). En parallèle, ils ont aussi proposé à d'autres salariés des lectures plus neutres, voire un peu rébarbatives (par exemple sur un nouveau médicament contre l'allergie aux arachides). Eh bien, après analyse scrupuleuse des questionnaires remplis quotidiennement, ils ont constaté un effet considérable de la blague, tant au niveau de l'engagement au travail, de la créativité que du comportement général. Bref : on travaille mieux quand on s'est marré à la mi-journée.

Est-ce si surprenant ? 

Cela permet en tout cas de sortir la psychologie sociale d’une sorte de cercle vicieux. Selon la « Théorie de la conservation des ressources », un employé, pour rester concentré sur ses tâches, surmonter ses revers, faire face à des exigences variables, doit faire preuve de maîtrise de soi, ce qui l’oblige, à trouver des ressources supplémentaires (par exemple, pratiquer la méditation de pleine conscience pendant sa pause du midi). Autrement dit, il est fatiguant de lutter contre la fatigue. Selon les chercheurs, les « micro-interventions de positivité quotidienne » (la fameuse « blague du jour ») permettent de sortir de ce cercle vicieux.  

Les employeurs auraient donc intérêt à nous faire rigoler à midi ?

Oui. Dans leur publication, les chercheurs conseillent en effet de fournir aux emplyés de courtes vidéos drôles, via une newsletter quotidienne, ou de poster une « blague du jour » sur l'intranet. Bon, on peut douter de l’efficacité de la procédure. Voir Mister Bean en short de bain à la pause du midi est sans doute moins drôle si l’on sait que cela fait partie d’un programme raisonné de la direction des ressources humaines pour nous rendre plus efficace au travail l’après midi. Mais l’expérience nous met surtout face au drôle d’engin que nous avons sous le crâne. Un engin sensible aux émotions, plein de ressources. Capable, rien qu’avec une bonne blague, de relancer toute la machine. C’est Noël aujourd’hui. Vous avez peut-être passé une année fatigante. Et peut-être que l’année à venir le sera aussi. Mais ne sous-estimez pas la propension de votre cerveau à trouver dans ces moments de détente des ressources inespérées. Profitez bien des fêtes, donc.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.