Le 17 / 20 numérique, France info

#TouchePasAMaCreche : les internautes catholiques se rebiffent

Faut-il retirer les crèches des lieux publics ? Sur Twitter et Facebook, le débat fait rage. #TouchePasAMaCreche est devenu un slogan où se croisent des internautes catholiques… mais aussi athées.

(©)

Tradition contre laïcité. Après la crèche du Conseil général de Vendée interdite par le tribunal administratif de Nantes, la crèche de la mairie de Béziers fait polémique. Robert Ménard, le maire de la ville, n'entend pas désinstaller ce symbole traditionnel de Noël dans le hall de l'hôtel de ville. Les élus communistes et les associations de défense de la laïcité ont saisi la préfecture

Ces associations, comme La Libre Pensée, brandissent le principe de laïcité dans les lieux publics pour demander ces désinstallations.

Sur les réseaux sociaux, la résistance s'organise pour défendre ce symbole à la fois religieux et traditionnel. Sur Twitter, les internautes catholiques manifestent leur mécontentement avec le hashtag #TouchePasÀMaCrèche.

Mais les chrétiens ne sont pas les seuls à critiquer ces désinstallations. Sur Facebook, les pages "Touche pas à ma crèche" se multiplient.

L'association La Libre Pensée, elle, ne compte pas s'arrêter là. Après la Vendée, elle compte réitérer son opération à Montpellier en saisissant le tribunal administratif.

(©)