Le 17 / 20 numérique, France info

George Lucas a soigneusement évité Internet depuis l'an 2000

Dans une nouvelle interview fleuve donnée au quotidien du Washington Post, le célèbre réalisateur a expliqué qu'il avait soigneusement évité de surfer sur la toile depuis 2000.

(©)

Un an après la sortie mouvementée de "Star Wars : Episode I - La Menace fantôme ", George Lucas a donc coupé les ponts avec le web, en évitant "soigneusement Internet depuis 2000 " et donc "pas de Facebook, pas de Twitter, pas de courriel non plus. " L'Internet qui connaitra cette même année un crack économique sévère. Son premier et dernier à ce jour. Pour Lucas, il faut dire que la sortie de ce nouveau Star Wars fut éprouvante notamment sur le web qui n'a pas été l'endroit le plus accueillant pour son film.

La critique presse non plus d'ailleurs. Pour Le Monde : "le réalisateur perd le rythme et l'efficacité du récit, mise sur une idéologie rance (...) et cherche la sortie par la plus banale des issues : la surenchère - objets, effets, signes et signaux visuels ou sonore. " Pour Télérama : "deux heures un quart, pour une bande-annonce, certes soignée mais sans souffle ni mystère, cela paraît long, très long, même à l'échelle du temps intergalactique. " Lucas a donc tout simplement décidé qu'il n'avait pas besoin de lire le pire à propos de lui-même et de ses films.

(©)