La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Une apnéiste chinoise offre sa médaille de bronze à une concurrente française qu’elle jugeait meilleure

Le concours a été en partie rejoué et la Française s'est retrouvée au pied du podium. Une situation jugée injuste par Jessea Wenjie Lu. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'apnéiste Jessea Wenjie Lu le 12 septembre 2019 à Villefranche-sur-Mer. 
L'apnéiste Jessea Wenjie Lu le 12 septembre 2019 à Villefranche-sur-Mer.  (YANN COATSALIOU / AFP)

Elle brille aussi bien par ses performances que son esprit sportif : la plongeuse chinoise Jessea Wenjie Lu est apnéiste. Il y a quelques jours, elle a disputé les championnats du monde d’apnée en poids constant, sans palmes, qui se sont déroulés en France, dans la baie de Villefranche-sur-Mer, sur la Côte-d’Azur. Avec succès, puisque la Chinoise a terminé sur le podium.  

Un geste rare 

Jessea Wenjie Lu a remporté la médaille de bronze, devant la Française Brigitte Banégas, qui a donc terminé, elle, au pied du podium. Et pourtant, c’est bien la Française qui arbore la médaille autour du cou, offerte par Jessea Wenjie Lu, qui a considéré que la Française méritait d’être sur le podium !

Un geste qui honore la Chinoise et qui marque sa désapprobation vis-à-vis du concours. En effet, Jessea Wenjie Lu aurait dû terminer deuxième et Brigitte Banégas derrière elle. Mais l’épreuve a tourné au fiasco, comme nous le racontent nos confrères de Midi Libre : c’est l’Ukrainienne Nataliia Zharkova qui a remporté la médaille d’or, mais après avoir fait tout un pataquès. Pendant l’épreuve, Zharkova annonce 66 mètres et elle fait… un malaise, ce qui arrive régulièrement en apnée : elle est donc disqualifiée. Mais elle pose une réclamation et pointe du doigt les organisateurs car l’épreuve a pris 10 minutes de retard. Ce serait, selon elle, la raison de son malaise.

Incroyable mais vrai : elle finit par avoir raison et replonge… une semaine plus tard ! Et cette fois, Nataliia Zharkova valide sa performance et empoche l’or. Tout le podium est décalé et Brigitte Banégas s’en retrouve exclue. Voilà pourquoi Jessea Wenjie Lu, en descendant du podium, a voulu réparer l’injustice et offert sa médaille de bronze à la française. La grande classe.  

L\'apnéiste Jessea Wenjie Lu le 12 septembre 2019 à Villefranche-sur-Mer. 
L'apnéiste Jessea Wenjie Lu le 12 septembre 2019 à Villefranche-sur-Mer.  (YANN COATSALIOU / AFP)