La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Réginald Becque, capitaine de l'équipe de Calais, finaliste de la Coupe de France 2000

Le capitaine de l'équipe de Calais était finaliste perdant de la Coupe de France en 2000. Réginald Becque, aujourd'hui âgé de 45 ans, travaille à la fédération française de football.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le capitaine nantais Mickael Landreau (à gauche) et le capitaine calaisien Réginald Becque brandissent la coupe, le 07 mai 2000 au Stade de France à Saint-Denis.
Le capitaine nantais Mickael Landreau (à gauche) et le capitaine calaisien Réginald Becque brandissent la coupe, le 07 mai 2000 au Stade de France à Saint-Denis. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Mardi 17 avril, jour de demi finale de Coupe de France de football entre Les Herbiers et Chambly et une médaille du jour en forme de clin d'oeil décernée aujourd'hui à Réginald Becque, capitaine de l'équipe de Calais, finaliste de la Coupe de France 2000.

La célèbre épopée de Calais, club de 4e division

Peut-être que son nom est oublié, mais le parcours de Calais ne parle pas qu'aux amateurs de foot. Il y a une photo célèbre. Lors de la finale perdue par Calais, alors club de 4e division, Mickael Landreau, capitaine de l'équipe victorieuse de Nantes, invite  Réginald Becque à brandir la Coupe de France avec lui pour la remise du trophée. Chacun une main sur la coupe dans la tribune présidentielle du Stade de France. Cette photo est encore dans le salon de Réginald Becque. Elle est aussi dans le hall de la fédération française de Football. L'ancien capitaine calaisien reconnaît que cette épopée a changé sa vie.

Des moments uniques

Aujourd'hui, il a 45 ans et travaille à la FFF. C'est assez récent. Sa mission : développer le foot amateur. Mais sans cette aventure, il ne serait pas par exemple  consultant pour Europsort pour  la Coupe de France. Bien sûr, il se souvient du Stade de France. Normalement, pour un football amateur, c'est au mieux en tribune, explique-t-il avec humour. Il évoque aussi la victoire contre Bordeaux, en demi-finale. Le retour après le match et l'arrivée sur la place de la mairie à trois heures du matin, place bondée, noire de monde, content d'ailleurs de raconter une énième fois cette aventure.

Les anciens joueurs se voient une a deux fois par an. Entre eux, ils trouvent toujours des anecdotes même s'il est le premier à le reconnaître, cette finale, il n'y pense pas au quotidien, il n'y pense plus. Ce soir en revanche, Réginald Becque va regarder la rencontre entre Les Herbiers et Chambly. Son conseil pour tous les joueurs :  Pro-fi-tez ! Parce qu'une demi-finale de Coupe de France, ou encore mieux une finale, dans une carrière de footballeur amateur normalement, ça n'arrive pas !

Le capitaine nantais Mickael Landreau (à gauche) et le capitaine calaisien Réginald Becque brandissent la coupe, le 07 mai 2000 au Stade de France à Saint-Denis.
Le capitaine nantais Mickael Landreau (à gauche) et le capitaine calaisien Réginald Becque brandissent la coupe, le 07 mai 2000 au Stade de France à Saint-Denis. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)