La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Les joueurs de la Tanzanie reçoivent une parcelle de terrain en guise de prime

Après leur qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations, les joueurs de la Tanzanie se sont vus offrir par leur président des terrains à bâtir. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'équipe de football de Tanzanie lors de la rencontre qui l\'opposait au Sénagal, à Abidjan (Côte d\'Ivoire), le 22 février 2009.
L'équipe de football de Tanzanie lors de la rencontre qui l'opposait au Sénagal, à Abidjan (Côte d'Ivoire), le 22 février 2009. (GBEKIDE BARNUS / MAXPPP TEAMSHOOT)

Pour la première fois depuis près de 40 ans, la Tanzanie a décroché son billet pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations de football, grâce à sa victoire 3 à 0 sur l'Ouganda ce week-end. C'est historique pour ce pays d'Afrique de l'Est, situé entre le Kenya et le Mozambique, qui va disputer la 2e CAN de son histoire, seulement.

Et qui dit qualification historique, dit forcément... petite rallonge. C'est la tradition du foot, la fameuse prime de match. Sauf que les joueurs tanzaniens, eux, ont eu le droit à une prime assez particulière. Pas d'argent sonnant et trébuchant, ni de voiture, de sac de marque, ou tout autre accessoire apprécié des vestiaires. Non, les Tanzaniens ont reçu des terrains à bâtir.

Une idée à partager 

Une parcelle de terrain, chacun, offert par le président tanzanien lui-même, John Magufuli. Et pas n'importe où : dans la capitale du pays, à Dodoma – si comme moi vous étiez persuadé que la capitale c'était Dar Es Salam, et bien non, c'est Dodoma, et ce depuis 1996, sachez-le – bref, une bonne idée pour les présidents de clubs. Imaginez le PSG, qui pourrait offrir un terrain à Neymar pour le retenir, ou à Adrien Rabiot, pour qu'il creuse encore plus profond.

Plus sérieusement, le président tanzanien attend désormais de ses joueurs qu'ils aillent chercher le titre, rien que ça. Mais rien que pour savoir ce que le président va leur offrir en cas de victoire finale, on va soutenir la Tanzanie ! 

L\'équipe de football de Tanzanie lors de la rencontre qui l\'opposait au Sénagal, à Abidjan (Côte d\'Ivoire), le 22 février 2009.
L'équipe de football de Tanzanie lors de la rencontre qui l'opposait au Sénagal, à Abidjan (Côte d'Ivoire), le 22 février 2009. (GBEKIDE BARNUS / MAXPPP TEAMSHOOT)