La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Le Giro à l'assaut de l’Etna

Sixième étape aujourd’hui du Giro, le Tour d’Italie. Les cyclistes vont devoir affronter 164 km entre Caltanissetta et le plus grand volcan actif d'Europe : l’Etna.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'Etna en éruption dans le sud de la Sicile (Italie), le 5 janvier 2011.
L'Etna en éruption dans le sud de la Sicile (Italie), le 5 janvier 2011. (ANTONIO DENTI / REUTERS)

L’Etna est au Giro ce que le Mont-Ventoux est au Tour de France : une épreuve très attendue. Jeudi 10 mai, pour la sixième étape le Giro - l'équivalent de la Grande boucle en Italie -  les coureurs doivent grimper jusqu’à 1 736 mètres d’altitude où la température ne devrait pas dépasser 2C°.

Une course au milieu des champs de lave

Mais ce n’est que la cinquième fois depuis 1967 que le peloton passe sur le volcan. À l’époque c’est l’Italien Franco Bitossi qui remporté la victoire. La même année Tom Simpson se tuait dans les pentes du Mont-Ventoux sur le Tour de France. L’année dernière, le Français Pierre Rolland avait effleuré la victoire avant d’être balayé par les rafales de vent.

Ce jeudi les coureurs découvrent un parcours inédit, sur un nouveau versant de l’Etna via Ragalna, avec 15 km de montée et une pente de 16% sur les premiers kilomètres dans un paysage de champ de lave.

L\'Etna en éruption dans le sud de la Sicile (Italie), le 5 janvier 2011.
L'Etna en éruption dans le sud de la Sicile (Italie), le 5 janvier 2011. (ANTONIO DENTI / REUTERS)