La médaille du jour, France info

La médaille du jour. "La Flamme", une BD qui raconte l'histoire d'un footballeur argentin dans les années 30

Une bande dessinée de 300 pages relatant la vie d'un footballeur argentin dans les années 30.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"La Flamme\" de Jorge Gonzalez.
"La Flamme" de Jorge Gonzalez. (Editions Dupuis)

Il s'appelle Jorge Gonzalez. Il est argentin et est l'auteur d'un roman graphique, qui vient de sortir : La Flamme. L'histoire d'un footballeur rouquin, surnommé la "Llamarada" (la flamme) du fait de sa chevelure, de son vrai nom, José Maria Gonzalez et qui n'est autre que le grand-père de l'auteur. La Flamme, ancien joueur du Racing d'Avellaneda, un club populaire de Buenos Aires, la capitale argentine, et ancien international argentin, dans les années 30. Une histoire touchante, avec des allers-retours entre le personnage du grand père, l'auteur et ses souvenirs et leur mise en perspective.

Ce n'est pas juste un récit autobiographique et c'est là que c'est passionnant. C'est une plongée dans l'Argentine. Une plongée dans le football argentin, dans cette passion populaire pour le ballon rond, bien au delà du phénomène Maradona. C'est un voyage de 300 pages à travers les époques, grâce aux dessins, aux couleurs qui évoluent, sans cesse. Parfois pictural, impressionniste parfois photographique.  C'est très beau et très réussi. C'est sorti chez Dupuis.  

\"La Flamme\" de Jorge Gonzalez.
"La Flamme" de Jorge Gonzalez. (Editions Dupuis)