La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Jorge Pina, ancien boxeur devenu "le roi des ombres"

Jorge Pina, ancien champion de boxe amateur, a perdu la vue. Mais il continue à enseigner le noble art à des jeunes défavorisés de Lisbonne. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jorge Pina enseigne la boxe dans les quartiers défavorisés de Lisbonne.
Jorge Pina enseigne la boxe dans les quartiers défavorisés de Lisbonne. (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

Il s'appelle Jorge Pina. Il est Portugais d'origine cap verdienne, et à 42 ans, c'est un marathonien accompli. Marathonien handisport. Il a disputé trois fois déjà les Jeux paralympiques, et vise une quatrième participation, en 2020 à Tokyo, au Japon. Il court tous les matins, à la poursuite de son rêve, malgré son handicap. 

Jorge Pina a perdu la vue, presque totalement. Il n'a plus que 10% à l'oeil droit. Jorge est un ancien champion amateur de boxe, poids moyens. Il a eu un décollement de la rétine à l'oeil gauche - c'est comme ça que ça a commencé - probablement lié aux coups reçus pendant sa carrière de boxeur.

Transmettre sa passion

Jorge Pina est alors passé sur le billard, plusieurs fois, entre les mains d'un médecin au diagnostic discutable dirons-nous, qui l'opère de l'autre oeil ! Résultat, Jorge qui devenait borgne, en est ressorti aveugle et a dû renoncer à sa carrière. Mais pas à la boxe. Car aujourd'hui Jorge Pina enseigne son sport à des enfants des quartiers défavorisés de Lisbonne, presque tous issus de la communauté tzigane, et les aide dans leur intégration. Il les a pris sous son aile, et leur apprend à boxer face à un miroir.

Lui qui a dû abandonner son rêve de devenir champion du monde, comme son idole Mohammed Ali, est devenu "le roi des ombres". Il raconte à nos confrères de l'AFP qu'il voit "juste les choses différemment" et qu'il est "plus heureux qu'avant". C'est pour eux, pour ces gamins pauvres de Lisbonne, qu'il s'est mis à courir, en se faisant parrainer, et les fonds qu'il récolte lui permettent de faire vivre son école de boxe. 

Jorge Pina enseigne la boxe dans les quartiers défavorisés de Lisbonne.
Jorge Pina enseigne la boxe dans les quartiers défavorisés de Lisbonne. (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)