Cet article date de plus de trois ans.

La médaille du jour. JO : des parents viennent de Suisse à vélo pour assister à l'épreuve de ski acrobatique de leur fils

écouter (1min)

Des parents suisses traversent une vingtaine de pays à vélo pour assister à la finale de ski acrobatique aux Jeux Olympiques de Pyongcheang disputé par le fils.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mischa Gasser, skieur suisse engagé sur l'épreuve de saut acrobatique aux Jeux d'hiver de Corée du Sud, le 17 février 2018. (LOIC VENANCE / AFP)

Coup de chapeau lundi 19 février à des parents qui n'ont pas froid aux yeux. Ce couple, c'est madame et monsieur Huwiler, Rita et Guido de leurs prénoms. Ce sont les parents, le père et la belle-mère, de Mischa Gasser, un skieur suisse engagé sur l'épreuve de saut acrobatique aux Jeux olympiques d'hiver de Pyongcheang. Jusque là, ce sont les parents d'un athlète olympique. Mais c'est à se demander qui sont vraiment les athlètes de la famille. Car les parents de Mischa Gasser sont arrivés en Corée du Sud il y a quelque jours  après un an de voyage ! Il n'en fallait pas moins pour parcourir les 17 000 kilomètres qui séparent la Suisse de Pyongcheang, en passant par la Turquie, la Thailande, la Chine et l'Ouzbekistan. Les Huwiler sont partis à vélo et ont traversé plus de 20 pays pour venir encourager leur fils.

Et ce n'est pas fini !

À 55 ans, Guido Huwiler et sa femme sont arrivés épuisés sur le site des Jeux olympiques mais heureux. Heureux d'être arrivés à temps pour voir le fiston se qualifier pour la finale du ski acrobatique. Mischa Gasser a terminé 11e (sur 12 partants) de la finale dimanche 18 février et ses exploits s'arrêtent là mais pas pour son père et sa belle mère qui ont prévu de continuer le voyage, direction le Japon. Ils rentreront ensuite en Suisse pour repartir après, vers la Chine cette fois-ci. Et ça tombe bien puisque les prochains Jeux olympiques d'hiver auront lieu à Pékin dans quatre ans ! Pas de doute, ils ne sont peut être pas engagés aux JO mais leur exploit valait bien une médaille. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La médaille du jour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.