La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Jeu vidéo : une équipe très zen

En Thaïlande, une compétition d'un jeu de course sur portable a été remportée par une équipe de moines bouddhistes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des moines bouddhistes dans un monastère tibétain le 4 janvier 2016
Des moines bouddhistes dans un monastère tibétain le 4 janvier 2016 (JOHANNES EISELE / AFP)

Garena Speed Drifters est un jeu de course sur téléphone portable. Et comme beaucoup de jeux vidéo désormais, il rassemble de nombreux "gamers" qui s’affrontent lors de compétitions. À Nong Khai, dans le nord-est de la Thaïlande, une compétition de ce jeu vient d'être remportée par une équipe de quatre garçons, qui ont battu tous leurs adversaires mais surtout déjoué tous les pronostics.  Ils viennent du lycée Balee Sathit Suksa, et là-bas l’ambiance n’est pas très propice aux jeux vidéo.

Ces quatre jeunes maîtres du jeu vidéo sont des moines bouddhistes, avec leur toge orange et les cheveux rasés. Et ils ont donc réussi à trouver le moyen, au milieu de leurs longues heures d’éducation religieuse, de devenir des maîtres en matière de jeu vidéo. Preuve que non seulement le e-sport se développe de façon galopante, mais qu’en plus il parvient à abolir des frontières culturelles, comme d’autres sports avant lui.

Des moines bouddhistes dans un monastère tibétain le 4 janvier 2016
Des moines bouddhistes dans un monastère tibétain le 4 janvier 2016 (JOHANNES EISELE / AFP)