L'invité de 8h15, France info

PSG : Le Foll cible les "petits snipers" de l'opposition

Invité ce mardi matin de France Info, le ministre de l'Agriculture a commenté les difficultés des producteurs de porcs. Il va tenter de faire en sorte que leurs prix augmentent. Mais il a d'abord réagi aux critiques de l'opposition après les violences ce lundi soir à Paris autour de la fête du PSG.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

"Je condamne les casseurs de la manière la plus claire, la plus ferme qui soit. Deuxièmement le gouvernement avait refusé que soit organisé cette fête sur les Champs-Elysées. Cela avait été ramené à un endroit plus sécurisable. Il y avait des forces de l'ordre pré-positionnés. On ne peut jamais anticiper que des imbéciles se
retrouvent en nombre plus important que ce qui pouvait être anticipé. Et on ne peut pas dire qu'il y ait eu sous-estimation"
a affirmé Stéphane Le Foll.

Et le ministre de l'Agriculture de répliquer vivement aux critiques de l'opposition : "Quant à la droite et ceux qui s'expriment, les petits snipers à la 22 long riffle qui tirent sur tout ce qui bouge, franchement, ce n'est pas à la hauteur, on est sur le degré zéro..."

La réponse du ministre de l'Agriculture aux producteurs de porcs*


  • Stéphane Le Foll a aussi été interrogé sur la mobilisation des  éleveurs de porcs pour obtenir une revalorisation du prix de la viande. Il a expliqué que "le marché du cochon était organisé autour d'un  marché au cadran qui fixe un prix. Et c'est vrai qu'aujourd'hui compte tenu du coût de l'alimentation, ce prix n'a pas été
    revalorisé ."  Il a jugé possible une augmentation de 25 centimes et a donc promis de "forcer chacun dans la filière à faire en sorte qu'on
    augmente le prix".

* Avec cette réserve : "Ce sont des acteurs commerciaux privés..." *

(©)