Cet article date de plus de neuf ans.

Monseigneur Podvin à Valls : "D'urgence, la cohésion sociale"

Invité de France Info ce lundi, le porte-parole de la conférence des évêques de France, est revenu sur le débat autour du mariage pour tous en particulier, les réformes de société en général. Monseigneur Podvin veut ainsi que soit suspendu le débat sur l'euthanasie. 
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (©)

"Nous attendons que la société ne soit plus clivée davantage qu'elle ne l'est déjà. Elle est déjà terriblement divisée. D'ailleurs les courbes de popularité n'ont pas monté suite aux réformes sociétales, c'est bien le signe que la société n'attendait pas forcément aussi fortement qu'on le pense ces réformes sociétales " estime monseigneur Bernard Podin.

"D'urgence, d'urgence, d'urgence"

"Et il faut d'urgence, d'urgence, d'urgence une cohésion sociale et nous espérons qu'on va s'occuper des questions fondamentales, la lutte contre les précarités, le chômage. Et un minimum de paix sociale dans ce pays dont on a tous besoin. Et puisse Manuel Valls ( qui a promis l'apaisement sur les sujets de société) être entendu". 

Exemple le débat sur la fin de vie. Monseigneur Podvin souhaite que cette question "soit suspendue " et le "débat différé ". "Et d'ailleurs pour nous, il faudrait même regarder en profondeur la loi Leonetti en tant que telle. Ne divisons pas la France davantage qu'elle ne l'est sur des questions de société."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.