Cet article date de plus de dix ans.

Mariage pour tous : "Ça aurait valu la peine que Hollande cherche le consensus" (Valérie Pécresse)

Au lendemain de l'attaque d'un bar gay dans le centre de Lille, la députée UMP des Yvelines Valérie Pécresse condamne jeudi sur France Info les violences tout en estimant que le gouvernement n'a pas assez joué la carte de l'apaisement. Ancienne ministre du Budget, elle met aussi en cause directement François Hollande et Jean-Marc Ayrault dans l'affaire Cahuzac, et estime que le programme de stabilité du gouvernement n'est "pas crédible".
Article rédigé par Jean Leymarie
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
  (©)

Alors que le mouvement anti-mariage pour
tous semble se radicaliser
,
Valérie Pécresse condamne jeudi matin sur France Info les violences d'où
qu'elles viennent . "Je condamne
les violences d'où qu'elles viennent, avec d'autant plus de fermeté que j'ai
moi-même été victime, lorsque j'étais ministre, de violents mouvements
étudiants. A aucun moment pendant ces neuf mois, la gauche n'a exprimé la
moindre réprobation vis-à-vis de ces mouvements
",
juge la
secrétaire générale déléguée de l'UMP.

Mais le gouvernement n'a
rien fait pour apaiser la situation, affirme-t-elle par ailleurs. "Ca
aurait valu la peine que François Hollande écoute, fasse des gestes, qu'il
cherche le consensus
", a-t-elle déclaré. Et d'ajouter : "C'est
bien le seul point du programme de François Hollande sur lequel il ne sera pas
revenu ! (...) Il se renie absolument sur toutes ses promesses de campagne, et
sur celle qui crispe la société française, il refuse de chercher le consensus
".

Hollande et Ayrault n'ont jamais "demandé la
vérité
" sur Cahuzac

L'ancienne ministre du Budget, qui a auditionné Pierre
Moscovici mercredi, ne l'accuse pas directement. En revanche, elle reproche à
François Hollande et à Jean-Marc Ayrault de ne pas avoir voulu "faire
toute la clarté sur la situation fiscale de Jérôme Cahuzac
". "Quand
je suis chef d'une équipe gouvernementale, je vais faire la clarté sur cette
affaire. C'est une question d'autorité
", explique-t-elle.

"Les Français paient des impôts, le gouvernement
a augmenté très fortement ses impôts... et on nous dit que le ministre des impôts
a fraudé le fisc !
"
**

Le programme de stabilité budgétaire du gouvernement n'est "pas crédible " selon
Valérie Pécresse. "Les dépenses ont totalement dérapé l'année dernière,
elles ont augmenté de 14 milliards, et les impôts ont totalement explosé
",
argumente la députée UMP des Yvelines, allant même jusqu'à brandir la
possibilité d'une disparition de certaines mesures : "Je pense que le
crédit d'impôt compétitivité promis aux entreprises est menacé, parce qu'il n'y
a pas d'argent pour le payer
".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.