L'invité de 8h15, France info

François Baroin : malgré la mauvaise conjoncture, "nous avons de la marge"

Le ministre de l'Economie persiste et signe : malgré la hausse du chômage, malgré les mauvais chiffres qui s'accumulent, malgré les prévisions pessimistes de l'OCDE, il n'y aura pas de nouveau plan de rigueur. La France a, selon lui, "de la marge" : 6 milliards d'euros ont été provisionnés pour faire face à la situation.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Mais, souligne François Baroin, "beaucoup dépend de ce qui se passe ailleurs : aux Etats-Unis, dans les économies émergentes "... et dans l'Union Européenne : "il faudra améliorer la gouvernance économique " de la zone euro.

Sur la nouvelle hausse du chômage (+1,2 % en octobre), le ministre de l'Economie reconnaît que "ces chiffres ne sont pas bons ", mais rappelle que le modèle social français est "l'un des plus protecteurs du monde ", et que la France n'est pas le seul pays à payer la crise actuelle d'un taux de chômage en augmentation.

(©)