L'invité de 8h15, France info

Christiane Taubira : "rendre réelle l'indépendance" de la Justice, en "dissiper les malaises"

La nouvelle Garde des Sceaux, invitée de Raphaëlle Duchemin, estime que son rôle est de défendre l'indépendance de la Justice, de la "rendre réelle, dans la pratique". Et confirme qu'une nouvelle loi sur le harcèlement sexuel est d'ores et déjà en préparation.

(©)

Indépendance de la Justice : "Elle est garantie par la Constitution, mon rôle est de la défendre et de la rendre réelle, dans la pratique. Je n'interviendrai pas sur les dossiers individuels auprès des Parquets ." Christiane Taubira estime devoir "dissiper les malaises" de la magistrature, et "faire revenir le sens de l'Etat ".

Une nouvelle loi sur le harcèlement sexuel est en préparation Les dossiers prioritaires de la nouvelle Garde des Sceaux seront
annoncés "très prochainement ". Le statut pénal du chef de l'Etat devrait
en faire partie.
D'ores et déjà, Christiane Taubira le confirme, ses services travaillent avec ceux de la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, à une nouvelle loi sur le harcèlement sexuel : "Ce dossier est traité en priorité ", pour mettre fin à "un vide juridique insupportable ".

Son passé indépendantiste : "De l'archéologie polémique ! " Christiane Taubira, qui appartient aujourd'hui aux Radicaux de gauche, a commencé son engagement politique dans le mouvement indépendantiste guyanais. Interrogée sur la compatibilité entre ce passé et le statut de ministre de la République, elle s'amuse franchement de cette "archéologie polémique ".

 

 

(©)