L'invité de 8h15, France info

Cécile Duflot s'interroge : la politique familiale est-elle "juste"?

Invitée de France Info lundi matin, la ministre du Logement a commenté la proposition de Didier Migaud de fiscaliser les prestations familiales : "La question qui se pose, c'est de savoir si elle est juste et équitable". Face au déficit budgétaire, elle a aussi défendu un "devoir d'investissement de façon juste et durable".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

La ministre écologiste du Logement se rejette pas a priori la réflexion sur  la fiscalisation des prestations familiales : "C'est un vieux débat mais c'est un débat intéressant parce qu'il pose la question de la solidarité. C'est vrai que la France a historiquement une politique très favorable à la famille, très favorable à la natalité. Je rappelle que c'est une politique nataliste. Mais la question qui se pose, c'est de savoir si elle est juste et équitable. Elle doit l'être et elle doit l'être vraiment. Pour moi la valeur cardinale c'est celle de la solidarité et de l'égalité. "

"Un devoir d'investissement, de façon juste et durable"

Alors que les ministres vont recevoir cette semaine leurs lettres de cadrage budgétaire, Cécile Duflot a plaidé, au-delà de la " nécessité du désendettement " , pour "un devoir d'investissement de façon juste et durable " dans deux secteurs qui la concernent, les économies d'énergie et la rénovation urbaine. **

Enfin face au scandale de la viande de cheval, elle a critiqué les spéculateurs et prôné les filières courtes.

(©)