L'invité de 19h15, France info

Mathieu Guidère : "L'individualisation du terrorisme connaît une explosion importante depuis l'affaire Merah"

Le spécialiste de l'Islam, Mathieu Guidère, publie "Sexe et Charia" (éd du Rocher). Un ouvrage dans lequel il analyse la libération sexuelle qui a accompagné les mouvements révolutionnaires arabes. Il revient également sur le phénomène des djihadistes français, suite au démantèlement d'une filière islamique et à l'arrestation de Mehdi Nemmouche, soupçonné d'être l'auteur de la tuerie de Bruxelles.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

Quatre personnes ont été arrêtées ce lundi matin en région parisienne. Elles sont suspectées d'être en lien avec des filières djihadistes. Cette affaire succède à l'arrestation vendredi dernier,  de Mehdi Nemmouche, l'auteur présumé de la tuerie du musée juif de Bruxelles.

L'islamologue, Mathieu Guidère, analyse ce phénomène: "l'individualisation du terrorisme connaît  en France une explosion importante depuis l'affaire Merah ". Ces évènements mettent à la fois en avant l'efficacité du système français de lutte contre le terrorisme, mais aussi un phénomène d'exportation du terrorisme qui se développe à une échelle européenne.

Mathieu Guidère nous parle également de son dernier ouvrage : Sexe et Charia (éditions du Rocher). Dans ce livre, il explique comment le Printemps arabe s'est accompagné d'un véritable mouvement de libération sexuelle chez les jeunes. Cette révolution des moeurs se traduit par "des relations plus libres, une volonté de vivre sa vie sexuelle librement ". Mais dans Sexe et Charia , Mathieu Guidère s'attache surtout à souligner le paradoxe de ce mouvement de libération, puisque ce dernier intervient au moment où on assiste "à une montée des partis islamistes ". C'est pour l'islamologue une "partie de l'Histoire tout à fait unique " puisque cohabitent révolution sexuelle et révolution conservatrice. Mathieu Guidère raconte par exemple, comment les partis conservateurs donnent "des formes et des noms islamiques à des réalités qui n'ont rien d'islamique " afin de contenir la révolution sexuelle.

 

 

 

(© Maxppp)