L'interview politique, France info

Régionales : Beschizza dénonce la "privatisation" de la campagne en IDF

Invité ce mardi matin de France Info, Bruno Beschizza, maire Les Républicains d’Aulnay-sous-Bois et conseiller régional Ile-de-France a affirmé que François Hollande et Manuel Valls étaient les directeurs de campagne du socialiste Claude Bartolone.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 "Il est normal de prendre des mesures de bon sens. Dire à nos compatriotes que dans les trains, dans les métros, il faut des agents en civil armés en capacité de riposter oui. Qu'il faut faire des fouilles, des palpations préalables oui" a réagi Bruno Beschizza  aux dernières mesures en matière de sécurité dans les transports. Par contre il y a une ambiguïté quand le gouvernement l'annonce aujourd'hui, on parle des transports, un domaine de compétence régionale. Dans son communiqué le ministre de l'Intérieur parle aussi de la fraude et dans ce cas-là il fallait écouter Valérie Pécresse en demandant l'obligation d'avoir une pièce d'identité sur soi pour prendre des transports ou sinon on ne monte pas. Comme le déplacement du président de la République (ce mardi à la Courneuve), il y a aujourd'hui une privatisation de certains sujets pour une campagne des régionales". 

François Hollande et Manuel Valls, "directeurs de campagne de Claude Bartolone"

Et il donne en exemple les annonces de Manuel Valls jeudi dernier "concernant (sa) ville. Le maire n'est même pas au courant. Cet après-midi, le président de la République vient en Seine-Saint-Denis, là où est le président du conseil départemental, successeur de monsieur Bartolone.  Aujourd'hui les deux directeurs de campagne du soldat Bartolone qu'il faut sauver sont François Hollande et Manuel Valls. On n'a pas le droit de privatiser les outils d'Etat pour la campagne de Bartolone".

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)