L'interview politique, France info

NKM : "Quand quelqu'un se noie, on ne demande pas ses papiers"

Invitée ce mardi de France Info, Nathalie Kosciusko-Morizet, vice-présidente de l'UMP, a mis en avant l'urgence humanitaire. Elle attend donc que l'Europe prenne des mesures d'urgence.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Radio France)

 "C'est insupportable. Quand on voit quelqu'un dans l'eau qui est en train de se noyer, le mouvement humain, naturel, c'est de plonger ou au moins de tendre la main. On est chacun comme ça et l'Europe doit être comme ça. Et donc on a besoin de mesures d'urgence. Mais on aura besoin aussi de mesures de fond pour lutter contre les réseaux de passeurs " a déclaré Nathalie Kosciusko-Morizet.

"On ne fait pas la guerre avec les moyens de la paix"

La vice-présidente de l'UMP a aussi confirmé qu'elle était favorable à la loi sur le renseignement : "Il fallait une loi. Ça fait des années qu'on l'attendait. Il y a une zone grise dans laquelle les services secrets agissent sans encadrement. Beaucoup des choses qu'on dénonce dans la loi sont en fait des pratiques qui existent aujourd'hui .On ne fait pas la guerre avec les moyens de la paix."

(© Radio France)