L'interview politique, France info

Morano : si Nicolas Sarkozy "ne rassemble pas tout le monde..."

Invitée ce vendredi de France Info, l'ex-ministre de Nicolas Sarkozy a assuré qu'elle n'était pas en colère contre lui. Mais elle l'a tout de même mis en garde : "S'il ne rassemble pas tout le monde, il n'a aucune chance de l'emporter en 2017."

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 "Je ne suis pas en colère contre Nicolas Sarkozy. C'est mon am i" a assure Nadine Morano, qui semble pourtant sur le banc de touche de la campagne de l'ex-président de la république. Elle explique d'ailleurs aussitôt : "Nicolas Sarkozy ne réussira pas seul. A quoi ça servirait d'exclure l'un ou l'autre, c'est même ridicule ? ". Ou encore plus clairement : "Je vais vous dire que  s'il ne rassemble pas tout le monde, il n'a aucune chance de l'emporter en 2017".

Nicolas Sarkozy qui n'est pas pour elle un "homme banal" mais"quelqu'un qui a des qualités hors du commun, un état d'esprit de chef".   Et pour qui elle va voter. Quant aux sifflets qui ont accueilli le discours d'Alain Juppé : "Rien de choquant à ce qu'une salle réagisse. Sinon on peut faire des meetings sans public..."  Enfin un peu d'inquiétude sur l'organisation du vote elle parle d'une "zone de tous les dangers " avec cette explication : "On n'est pas à l'abri de défaillances techniques"

Etat Palestinien : une résolution "malvenue"

L'eurodéputée s'est aussi déclaré totalement opposée à la reconnaissance de l'Etat palestinien. Elle juge "malvenue " la résolution déposée par le PS et débattue aujourd'hui à l'Assemblée nationale.  "La Palestine aujourd'hui, ceux qui dirigent, c'est le Hamas qui est reconnu comme une organisation terroriste. Qui décapite les Occidentaux? Ce sont les membres du djihad islamique, les partenaires du Hamas? ce sont les juifs qui décapitent aujourd'hui?"  

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)