L'interview politique, France info

Le Parti de Gauche de Mélenchon se fissure

Zoom sur le Parti de Gauche, le parti de Jean-Luc Mélenchon, qui se fissure. L'outrance, les emportements, l'omnipotence ou le talent de Jean-Luc Mélenchon font des dégâts. Résultat : le seul député de son parti a claqué la porte.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Il s'appelle Marc Dolez, le seul député du Parti de Gauche. Il n'est plus en accord avec Jean-Luc Mélenchon, sur sa façon de faire
de la politique, et surtout sur sa stratégie. C'est donc une rupture idéologique. Avec cette stratégie que Jean-Luc Mélenchon porte sans cesse dans les
médias. Le leader du Parti de Gauche se veut une alternative au PS, à la gauche
actuellement au pouvoir. C'est son seul crédo.

Et ses partenaires communistes, dans le Front de Gauche, sont aussi
gênés aux entournures. Il faut dire que cette stratégie d'opposition au PS, en dehors de la
présidentielle, n'a pas encore fait ses preuves au niveau électoral, et notamment pour les élections locales. Les communistes qui préparent les municipales de 2014 savent qu'ils
doivent ménager les socialistes pour ne pas perdre encore du terrain. D'où les réserves du patron des députés Front de Gauche, le communiste
André Chassaigne.

Au Parti de Gauche, le départ du seul député est présenté comme un acte isolé. Il n'en reste pas moins qu'en interne, il n'était pas le seul à se poser
des questions. Mais le fonctionnement du parti et la personnalité de son chef fait
qu'il est difficile d'exprimer ses doutes. Martine Billard, la co-présidente du Parti de Gauche, ne change pas une
ligne du discours de Jean-Luc Mélenchon, seul le style diffère.

Les socialistes observent ces mouvements et ces fissures dans le
Parti de Gauche, et avec les communistes. Tout ce qui peut affaiblir ou isoler Jean-Luc Mélenchon ne peut que les
satisfaire.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)