L'interview politique, France info

Dati sur Sarkozy : la présidentielle, "c'est le coup d'après"

Rachida Dati qui a signé une tribune favorable à la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP a invité Alain Juppé et François Fillon à travailler pour lui.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 Tout le monde parle de rassemblement, ce serait bien qu'on rassemble d'abord l'UMP"  a déclaré Rachida Dati. Mais pour l'ex-garde des Sceaux qui a signé une tribune favorable à la candidature de Nicolas Sarkozy, ce soutien ne signifie pas silence dans les rangs. Ainsi de la décision du candidat Sarkozy de nommer Frédéric Péchenard, l'ex-patron de la police nationale, à la tête de sa campagne, c'est pour elle un "mauvais choix" . Et elle explique : "*Je n'ai pas l'habitude de dire autre chose que ce que je pense. Mais je bosserai avec ceux que Nicolas Sarkozy aura choisis". 

 *

Pour Rachida Dati pas de doute, la présidentielle de 2017, "c'est le coup d'après ". Et elle renvoie les deux anciens Premier ministres, Alain Juppé et François Fillon, eux aussi candidats à la primaire pour la présidentielle, au rang de collaborateur : "C'est une très bonne idée que (Nicolas Sarkozy) "propose et je pense qu'ils accepteront, qu'Alain Juppé et François Fillon travaillent pour lui. Ils ont déjà travaillé pour lui". 

Enfin cette primaire, elle ne la souhaite visiblement pas, mais "si les militants souhaitent ces primaires, elles auront lieu.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)