Cet article date de plus de cinq ans.

Assassinat du père Hamel : "Ayons le courage du dialogue" dit l'archevêque de Rouen

écouter (10min)
L'archevêque de Rouen, Mgr Dominique Lebrun, a appelé ce lundi matin sur France Info à "avoir le courage du dialogue" et à "prier pour que la France tienne son rang dans la dignité de la personne humaine".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Mgr Lebrun, l'archevêque de Rouen. © Maxppp)

L'archevêque de Rouen, Dominique Lebrun célèbre ce lundi 15 août l'Assomption. Trois semaines après l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, Dominique Lebrun reconnait qu'il est difficile de pardonner : "Chacun, dans notre coeur, on est divisé ". "Nos églises sont faites pour prier, pas pour être souillées ", a déclaré Mgr Lebrun.

Il a également appelé les catholiques à se recueillir en mémoire ou sur la tombe du père Jacques Hamel, assassiné par des terroristes du groupe Etat islamique. Il reconnait qu'il a des sentiments contradictoires et que "c'est difficile pour lui ". Mais l'archevêque de Rouen estime qu'il faut aller "gagner cette bataille de l'amour " et qu'il faut "s'engager dans ce monde pour le dialogue approfondi avec les musulmans ".

Pour célébrer l'Assomption, les cloches des églises de France vont sonner à midi "pour la France " selon le mot d'ordre des évêques de France. Une tradition qui remonte à Louis XIII a rappelé monseigneur Lebrun. Il estime qu'il faut "construire un projet pour la France, pour qu'elle tienne son rang dans la dignité de la personne humaine ".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.