L'invité éco, France info

Réforme des retraites : "Le gouvernement essaie de noyer le poisson", selon Philippe Martinez

Après avoir vu le Premier ministre, Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, appelle à la mobilisation dès le 24 septembre.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, le 6 septembre 2019 sur franceinfo.
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, le 6 septembre 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Dans quelques jours, le gouvernement dévoilera le calendrier et la méthode pour réformer les retraites. Sans attendre, la CGT organise une journée de mobilisation, le 24 septembre prochain.  

Pour son secrétaire général, Philippe Martinez, "le gouvernement (…) essaie de noyer le poisson", mais "les Français ont compris qu’on allait leur demander de travailler plus longtemps, quel que soit l’âge où on a commencé".  

Pour lui, la mobilisation est aujourd’hui la seule option : "Tel que c'est parti, il va falloir se mobiliser et plus nombreux que ce qu'on a été en capacité de faire ces derniers mois."  

La CGT critique "la réforme des premiers de cordée"  

Le numéro un de la CGT avait rendez-vous, vendredi 6 septembre, avec Edouard Philippe : "Sur le fond, le Premier ministre nous a confirmé qu’il ne voulait rien changer. C’est inquiétant de commencer une négociation en disant : ‘on vous écoute mais on ne veut rien changer’."  

Philippe Martinez s’oppose aux conclusions du rapport Delevoye : "La réforme qu'on nous propose c'est la réforme des premiers de cordée". Il défend le système actuel : "Pourquoi changer un système qui est solidaire alors qu’on peut le maintenir en prenant en compte les particularités des métiers ?"  

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, le 6 septembre 2019 sur franceinfo.
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, le 6 septembre 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)