L'interview éco, France info

Pour l’économiste Lucas Chancel, en France aussi "les inégalités progressent"

L'économiste Lucas Chancel, de la Paris School of Economics, était l’invité de "L'interview éco", mercredi soir, pour évoquer le Rapport sur les inégalités mondiales qu'il a coordonné.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'économiste Lucas Chancel, le 11 avril 2018.
L'économiste Lucas Chancel, le 11 avril 2018. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)

En France, il y a "une progression du revenu des plus aisés plus rapidement que la moyenne", a expliqué, mercredi 11 avril sur franceinfo, Lucas Chancel. L'économiste qui a coordonné le Rapport sur les inégalités mondiales paraissant jeudi, a indiqué que cette tendance dure "depuis les années 80".

On voit des sentiments de déclassement et tout ça n’est pas déconnecté de ce qui se passe au sommet de la pyramide où les revenus et les patrimoines augmentent très vite

Lucas Chancel

à franceinfo

Avant ce basculement, "pendant les Trente Glorieuse, les revenus des 90% des classes populaires, des classes moyennes augmentaient de 3% par an et le revenu des 1% les plus riches augmentait de 1% par an", a déclaré Lucas Chancel.

Désormais, c'est l'inverse. "Cela veut dire qu’au niveau des revenus des classes moyennes, il y a un net recul de la progression, du sentiment de prospérité que peuvent avoir ces classes moyennes", a indiqué Lucas Chancel. Dans ce domaine, "on a une explosion des inégalités Outre-Atlantique. En France, relativement, les inégalités ont moins augmenté", a précisé l'économiste.

L\'économiste Lucas Chancel, le 11 avril 2018.
L'économiste Lucas Chancel, le 11 avril 2018. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)