Cet article date de plus de cinq ans.

"Notre vélo à hydrogène a 100 km d’autonomie" assure Pierre Forté, PDG de Pragma Industries

Salué au dernier CES de Las Vegas, le vélo à hydrogène est une invention française. Son concepteur, Pierre Forté, défend un véhicule "utile" pour le climat. 

Article rédigé par France Info, Jean Leymarie
Radio France
Publié
Temps de lecture : 7 min
Pierre Forté, PDG de Pragma Industries, le 25 janvier 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Son invention vient d’être distinguée au CES de Las Vegas, le grand salon mondial de la technologie. Pragma Technologies, PME de Biarritz, a conçu et développé un vélo à hydrogène. Invité de L’Interview éco vendredi 25 janvier, son PDG, Pierre Forté, défend une invention "utile" : une pollution très limitée, cent kilomètres d’autonomie, et une minute seulement pour recharger le vélo, avec "un plein d’hydrogène". Encore faut-il disposer d’une borne de recharge. Aujourd’hui, en France, pour les vélos, il n’y a que six bornes à hydrogène.  

Une offre pour le grand public

"L’enjeu pour nous, explique-t-il, est d’arriver à entrer dans le segment grand public. C’est là que le marché est profond, et c’est là qu’on va avoir le maximum d’impact en terme de protection du climat". Pour l’instant, la société ne vend son vélo qu’à des collectivités – une centaine de vélos à hydrogène sont déjà en circulation. Mais Pragma Industries espère toucher rapidement le grand public, peut-être dès cette année, avec une offre de location longue durée. En magasin, à terme, le vélo coûterait 3 000 ou 4 000 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.