L'invité éco, France info

Mécénat d’entreprise : France Générosités demande au gouvernement de "ne toucher à rien"

Le mécénat d'entreprise sera-t-il réformé ? Le gouvernement l'envisage, mais les associations et les fondations le mettent en garde.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Laurence Lepetit, déléguée générale de France Générosités, était l\'invitée de franceinfo jeudi 6 juin 2019.
Laurence Lepetit, déléguée générale de France Générosités, était l'invitée de franceinfo jeudi 6 juin 2019. (FRANCEINFO)

Ces dernières années, le mécénat d’entreprise s’est beaucoup développé. Il donne droit à d’importantes réductions fiscales – 60% du don. Pour faire des économies, le gouvernement envisage de limiter ces réductions.

Invitée de L’Interview éco, Laurence Lepetit, déléguée générale de France Générosités, qui représente une centaine d'associations et de fondations, demande au gouvernement "le maintien pur et simple du dispositif". Pour elle, le mécénat d’entreprise ne saurait être considéré comme une "niche fiscale" : "Le mécénat, des particuliers comme des entreprises, est un investissement dans l’intérêt général".

Le mécénat d’entreprise, c’est trois milliards par an. Cela permet aux entreprises de réduire leurs impôts, mais ce n’est pas du tout comme ça qu’il faut le regarder (…) Quand les entreprises donnent aujourd’hui, elles donnent 40% de la somme de manière complètement désintéressée, complètement libre.

Laurence Lepetit

sur franceinfo

L’an dernier, les dons aux associations et aux fondations ont baissé : -4,2% selon France Générosités.

Laurence Lepetit, déléguée générale de France Générosités, était l\'invitée de franceinfo jeudi 6 juin 2019.
Laurence Lepetit, déléguée générale de France Générosités, était l'invitée de franceinfo jeudi 6 juin 2019. (FRANCEINFO)