L'invité éco, France info

L’hôpital a "un besoin immédiat d’un milliard d’euros", selon le collectif Inter-hôpitaux

Le gouvernement annoncera la semaine prochaine de nouveaux moyens pour l'hôpital. Le psychiatre Antoine Pelissolo, porte-parole du collectif Inter-Hôpitaux, lui demande un plan "très large" pour enrayer la crise.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le psychiatre Antoine Pelissolo, porte-parole du collectif Inter-Hôpitaux, invité de franceinfo jeudi 14 novembre 2019;
Le psychiatre Antoine Pelissolo, porte-parole du collectif Inter-Hôpitaux, invité de franceinfo jeudi 14 novembre 2019; (FRANCEINFO)

Le gouvernement présentera mercredi prochain, le 20 novembre, un "plan d’urgence" pour l’hôpital. Emmanuel Macron l’a annoncé jeudi 14 novembre, alors que des milliers de soignants manifestaient à Paris et dans plusieurs villes de France.  

Pour Antoine Pelissolo, coprésident du collectif Inter-Hôpitaux, ce plan doit être "très large". Après plusieurs mois de mobilisation, le médecin, chef du service de psychiatrie à l’hôpital Henri-Mondor, à Créteil, n’imagine pas de "demi-mesures", car il voit, autour de lui, chez les soignants, "une communion de douleur".  

"La santé coûte de plus en plus cher"  

Antoine Pelissolo évalue le "besoin immédiat" à "au moins 1 milliard ou 1,5 milliard d’euros sur le budget de fonctionnement pour l’an prochain". "C’est ce qui d’habitude nous est enlevé, tous les ans", ajoute le médecin. Selon lui, cette somme "fait vivre les services au quotidien".  

Pour l’instant, le gouvernement a prévu que le budget des hôpitaux augmente de 2,1% l’an prochain. Mais pour Antoine Pelissolo, la hausse devrait plutôt être de 4% ou 4,5%, parce que "la santé coûte de plus en plus cher". Il insiste : "Cette augmentation est inhérente aux besoins". Sinon, selon le médecin, "on ne peut plus soigner tout le monde".

Le psychiatre Antoine Pelissolo, porte-parole du collectif Inter-Hôpitaux, invité de franceinfo jeudi 14 novembre 2019;
Le psychiatre Antoine Pelissolo, porte-parole du collectif Inter-Hôpitaux, invité de franceinfo jeudi 14 novembre 2019; (FRANCEINFO)