L'invité éco, France info

Jacques Chanut (Fédération du bâtiment) : "Je n'attends plus rien du projet de loi Travail"

"Je n'attends plus rien de la loi Travail. Elle ne veut plus rien dire pour nos entreprises, en tout cas dans notre métier", a déclaré jeudi sur France Info Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Invité de l'Interview éco sur l'antenne de France info, Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment, a souligné ne 'plus rien attendre de la loi Travail" : "Elle ne veut plus rien dire pour nos entreprises, en tout cas dans notre métie r"

 

Pour lui, elle est désormais "un point de blocage dans les discussions, et l'image de l'entreprise se détériore ". "Ces discussions nous horrifient", a aussi lancé Jacques Chanut, ajoutant que "cette loi arrive soit trop tard, soit trop tôt. On ne fait une loi sociale à un an d'une élection majeure ".

 

Quant au contenu de ce projet, le président de la FFB ne l'a pas jugé efficace : "Il y a des seuils, des complications, des mandatements pour les PME... Bref, elle ne débloque en rien la peur d'embaucher. La vraie souplesse, c'est de pouvoir adapter votre personnel, à l'embauche comme parfois à la débauche. "

 

Le président de la Fédération française du bâtiment a également commenté l'augmentation de l'activité de son secteur (+7% en un an) : "Le gouvernement a fait preuve de pragmatisme, il y a plus de deux ans, dans notre secteur. Et on voit les résultats aujourd'hui, mais pas partout. Les zones rurales sont en grande souffrance. "

 

Par ailleurs, il a regretté que "le marché de la rénovation énergétique ne décolle pas. C'est d'autant plus décevant que les mesures sont bonnes. Mais il faut insister et ne pas les changer ", a insisté Jacques Chanut.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)