Cet article date de plus de trois ans.

Christophe Catoir (Adecco) : "L’intérim participe à l’effort de transformation des compétences"

écouter (7min)

Christophe Catoir, le président France du groupe Adecco était mercredi l'invité de l'interview éco de franceinfo. Il est revenu sur les chiffres du chômage trimestriels.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Christophe Catoir, le président France du groupe Adecco, mercredi 25 avril sur franceinfo. (RADIO FRANCE)

Le président France du groupe ADECCO, Christophe Catoir, numéro un mondial du travail temporaire, revient dans l'interview éco de franceinfo sur les chiffres du chômage pour le 1er trimestre 2018 communiqués mercredi 25 avril. Ces chiffres baissent de 1% en France au 1er trimestre. "C'est assez cohérent avec la croissance économique qui est revenue, indique Christophe Catoir. On le voit au travers du PIB. C'est assez cohérent avec ce que le BIT [Bureau international du travail] annonçait au quatrième trimestre 2017, où on voyait que la tendance était nettement à la baisse." 

Alors quels sont les secteurs qui recrutent ? Pour le président France du groupe ADECCO, "on a une belle harmonie de croissance sur de nombreux secteurs. On a l'automobile qui est un secteur qui est revenu en puissance en France. On voit le voit dans les métiers du numérique, qui sont des filières assez dynamiques aujourd'hui."

Par ailleurs, Christophe Catoir a présenté les vertus du "CDI intérimaire" et présente l’école Adecco de l’alternance. "C'est une grande fierté pour nous, 16 000 c'est le nombre de contrats qu'on aura signé en quatre ans. Le 'CDI intérimaire' c'est un CDI de droit commun, ce sont des personnes qui sous des contrats CDI vont être payées toute l'année, qu'elles travaillent ou pas. La personne va travailler dans plusieurs entreprises au lieu d'une seule."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers L'invité éco

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.