L'interview éco, France info

Brexit : la sortie du Royaume-Uni de l’Europe "a déjà profité" au Luxembourg

S’il inquiète une grande majorité de décideurs européens, le Brexit est mis à profit par les grandes capitales de l’Union pour attirer banquiers et assureurs installés aujourd’hui à Londres. Nicolas Mackel, directeur général de Luxembourg for Finances, était l'invité de franceinfo, mardi soir.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Nicolas Mackel, directeur général de Luxembourg for Finances, le 26 février 2019.
Nicolas Mackel, directeur général de Luxembourg for Finances, le 26 février 2019. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)

La proposition de Theresa May aux députés britanniques sur le Brexit "est une bonne chose en soi", estime, mardi 26 février sur franceinfo, le directeur général de Luxembourg for Finances, l’association qui fédère les acteurs banquiers et financiers de la place luxembourgeoise. Nicolas Mackel voit d'un bon œil que la Première ministre soumette un vote au Parlement le mois prochain sur un Brexit sans accord ou sur un report "court et limité", "car tout ce que l'on peut faire pour éviter un Brexit dur doit être encouragé".

La sortie du Royaume-Uni de l’Europe "a déjà profité" au Luxembourg, selon le directeur général de Luxembourg for Finances. "Cinquante institutions ont annoncé des relocalisations d’activités vers le Luxembourg. 136 banques internationales opèrent sur cette place aujourd’hui", explique Nicolas Mackel.

En matière de fiscalité, très décriée par de nombreux observateurs, Nicolas Mackel insiste sur le fait que le Luxembourg "applique les mêmes règles que tous les pays européens". Pour appuyer ses dires, le directeur général de Luxembourg for Finances rapporte que pour la cinquantaine d'entreprises attirées "dans le contexte du Brexit, la fiscalité n’est pas un critère déterminant". Il ajoute même que "la fiscalité de l’Irlande est de moitié celle du Luxembourg".

Nicolas Mackel, directeur général de Luxembourg for Finances, le 26 février 2019.
Nicolas Mackel, directeur général de Luxembourg for Finances, le 26 février 2019. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)