L'interview éco, France info

À Paris, "Vélib’ fonctionne", assure Arnaud Marion, président de Smovengo

Avec plus d'un an de retard, Vélib' atteindra ses objectifs "fin juillet", selon le président de Smovengo, Arnaud Marion. Dans la capitale, entre 12 000 et 13 000 vélos ont été déployés.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Arnaud Marion, le président de Smovengo, sur le plateau de franceinfo, mercredi 26 juin 2019.
Arnaud Marion, le président de Smovengo, sur le plateau de franceinfo, mercredi 26 juin 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Il y a un an, c’était un accident industriel : à Paris, Vélib' était au bord de l'effondrement. Le service de vélos en libre-service, passé de JCDecaux à Smovengo, accumulait les dysfonctionnements.    

Vélib' "revient de loin"  

Appelé en urgence, Arnaud Marion, spécialiste du redressement d’entreprises, prenait la tête du consortium. Un an après, il annonce sur franceinfo, mercredi 26 juin, que "Vélib' fonctionne" : "Vélib' n’a pas encore atteint tous ses résultats. Mais aujourd’hui on a déployé sur 400 kilomètres carrés pas loin de 1 400 stations - 1 367 exactement (…). On a entre 12 000 et 13 000 vélos sur le terrain, et à peu près 4 500 électriques ».  

"On a réussi à faire revenir les usagers alors que personne n’y croyait !", explique Arnaud Marion. "Il y a un an, on parlait de catastrophe, de résiliation, des recours de l’ancien opérateur", JCDecaux.  

Près de 20 000 vélos fin juillet  

La mise en place s’accélère. Selon Arnaud Marion, c’est "à la fin du mois de juillet", avec seize mois de retard environ, que les objectifs seront donc atteints : "On sera entre 18 000 et 19 000 vélos, ce qui correspond aux termes du contrat par rapport au nombre de stations ouvertes".  

Le vol et le vandalisme restent "un fléau", explique le patron de Smovengo, chiffres à l’appui : "Depuis le début du service Vélib' 2, près de 8 500 vélos ont été volés, dont 2 500 à l'occasion des manifestations des gilets jaunes".

Arnaud Marion, le président de Smovengo, sur le plateau de franceinfo, mercredi 26 juin 2019.
Arnaud Marion, le président de Smovengo, sur le plateau de franceinfo, mercredi 26 juin 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)