Cet article date de plus de sept ans.

Le retour de Nicolas Sarkozy et le rapport secret de Montebourg

écouter (5min)
Il est dans tous les journaux ce vendredi matin : l'ancien président Nicolas Sarkozy ne cache (presque plus) son intention de revenir en politique. Il était à Châtelaillon-Plage en Charente-Maritime pour remettre la légion d'honneur au maire UMP de la ville, Jean-Louis Léonard.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Nicolas Sarkozy n'a pas cessé de faire des allusions à son retour "Parfois les vacances me paraissaient longues, par la suite, ça ne s'est guère amélioré ", ou encore : "Là où la mer est repassée, elle revient. "

Mais son retour ne séduit pas tout le monde, loin de là. Le centriste Hervé Morin n'est pas fan sur iTélé.  "Je ne crois pas en l'homme providentiel. Les Français n'ont pas oublié qu'il a été capable de sortir la France du chaos en 2008 à travers toute une série d'initiative au moment de la crise bancaire et financière. Mais ils n'ont pas oublié son comportement dans l'exercice du pouvoir. Je ne rencontre pas tous les matins, des hommes et des femmes qui attendent Nicolas Sarkozy. "

Il en a profité pour proposer l'expropriation, des "marchands de sommeil" qui louent des logements insalubres après une mise en demeure.

Rapport secret sur le gaz de schiste

Le rapport secret d'Arnaud Montebourg sur une technique propre pour extraire le gaz de schiste fait encore des remous au sein de la majorité.

Après Cécile Duflot, ce jeudi sur France Info, ce matin, c'est au tour de la dirigeante d'EELV, sur RTL, de s'en prendre au ministre du redressement productif. Emmanuelle Cosse combat l'idée d'exploiter le gaz de schiste, elle combat aussi Arnaud Montebourg.  

"Je vais lire son rapport le jour où il le donnera, mais honnêtement je ne crois pas que l'on puisse avoir des techniques propres quand il s'agit de complètement détruire des terrains. Il aime bien nous traiter de terroristes, de sectaires, mais cela veut dire que François Hollande, Christian Jacob, Delphine Batot, Philippe Martin et Jean-Marc Ayrault sont aussi sectaires là-dessus. "

La rumeur sur la théorie du genre

La théorie du genre serait enseignée à l'école. Une rumeur répandue par l'extrême droite est relayée par l'UMP.

On a déjà entendu Jean-François Copé le patron de l'UMP ou encore Christian Jacob, chef de file des députés UMP et même NKM, candidate UMP à la mairie de Paris. Tous estiment que le gouvernement est responsable, qu'il agite des thèmes qui divisent au lieu de rassembler, qu'il fait de l'idéologie.

Réponse du ministre du budget Bernard Cazeneuve sur LCI : "J'appelle l'opposition à la plus grande vigilance parce que je vois à l'Assemblée nationale une forme d'excès, de radicalisation, qui ne correspondent pas à l'idée que la plupart des républicains de droite et de gauche se font de la République. Je pense que Jean-François Copé à tort d'être aussi souvent dans l'outrance. "

Le sport féminin à l'honneur

France Info va participer à la grande opération 24h du sport féminin". Ce samedi, opération promotion médiatique tout azimut sur les sports joués par les filles et il était temps d'après cette étude du CSA que cite la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, invité de France 2.

"Il y a simplement 7% des manifestations sportives retransmises sur les écrans qui concernent le sport féminin. Or, c'est indispensable de mettre en valeur les parcours exemplaires et il y en a tant dans le sport féminin. "

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.