Cet article date de plus de neuf ans.

Le phénomène "Sugar Man"

écouter (2min)
Le chanteur folk Sixto Rodriguez est en train de devenir une star. Le documentaire qui lui est consacré vient d'obtenir un Oscar. Le chanteur américain connaît maintenant un succès mondial. Il a soixante dix ans ! Pendant près de trente ans, il a vécu dans l'ombre.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (©)

Sixto Rodriguez devait donner un concert à Paris, au mois de juin, à La Cigale. Finalement, il va en donner deux autres, au Zenith cette fois. Le documentaire qui lui est consacré, Searching for Sugar Man , connaît la même trajectoire. Au mois de décembre, il est sorti dans deux salles, à Paris. Aujourd'hui,il est projeté dans une cinquantaine de salles. Et comme il vient d'obtenir un Oscar, le succès va sans doute continuer. Le chanteur avait déjà beaucoup de fans. Il est en train de devenir une vedette. Sur France Info, nous le suivons depuis un moment. Mais l'artiste est en train de changer de dimension.

Le parcours de Sixto Rodriguez

Sixto Rodriguez est d'abord un enfant de Detroit, aux Etats Unis. Il grandit dans un quartier pauvre. Au tout début des années 1970, il sort son premier album : Cold fact , avec la chanson Sugar man . Ce disque folk rappelle Bob Dylan. Rodriguez parle des habitants autour de lui, de la drogue, du sexe et d'un monde désenchanté. Cet album est un échec total, comme le suivant, qui sort en 1971.

Ca va si mal que Sixto Rodriguez abandonne sa carrière musicale. Valérie Hirsch le raconte sur le site du journal Le Temps . Nous sommes en 1974. Le chanteur devient ouvrier. Il travaille sur des chantiers de démolition. Il a toujours le goût de la politique : il se présente sept fois à des élections, à Detroit. Sans succès, comme pour sa musique. 

Pourtant, le phénomène Sugar Man a commencé, car les disques de Rodriguez se retrouvent en Afrique du sud, et là, ils font un tabac. Ils se vendent à plus de 500.000 exemplaires. Les jeunes blancs hostiles à l'apartheid plebiscitent le chanteur. Pour ces jeunes Sud-africains, Sixto Rodriguez symbolise un rêve, une Amérique de plus en plus ouverte, de plus en plus libre, alors que leur pays reste complètement bloqué. Le chanteur ignore tout de ce succès. Pendant des années, il continue à vivre sans savoir qu'il a un public. 

A la découverte de son public

Dans les années 1990, deux Sud-Africains, un disquaire et un journaliste, décident de retrouver le chanteur. Ils y parviennent et Sixto Rodriguez tombe des nues : en Afrique du sud, il est accueilli comme une star. Pour sa première tournée, il doit même engager des musiciens locaux, parce qu'il n'a pas de groupe. Dans le monde entier, le public du chanteur est de plus en plus nombreux. Il aime ses mélodies, ses textes forts, ses longs cheveux, ses origines indiennes. Quarante ans après, Sixto Rodriguez est au rendez-vous. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.