L'histoire du jour, France info

Bataille autour d'une île minuscule de l'océan Indien

l'îlot Tromelin est situé près de Madagascar et de la Réunion. Un drapeau français flotte sur ce bout de terre mais l'île Maurice voisine aimerait bien planter le sien. Pourtant, ce territoire n'a rien d'exceptionnel...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

D'abord, il est tout petit. il ne fait qu'un kilomètre carré. il est quasi-désertique, complètement plat. Il n'y a que du sable, aucun
arbre. En plus, il est très difficile d'accès par la mer en raison d'une barrière de
corail dangereuse. Seules les tortues l'adorent. C'est le paradis pour elles, elles en font
fait un important lieu de ponte.Il y a aussi quelques oiseaux marins et des Bernards l'Hermite ! Voilà, il n'y a apparemment pas de quoi se battre. Mais ce qui rend cet îlot si attractif...

C'est son espace maritime. il est immense:  280.000 km² et ses eaux
sont très poissonneuses.

Sans cette île, la France ne serait pas la deuxième puissance maritime
mondiale derrière les Etats-Unis. La France qui a découvert cette langue de terre en 1722. Elle porte le nom d'un officier de marine: le chevalier de Tromelin venu
secourir les rescapés d'un naufrage quelques années plus tard.

Mais pendant très longtemps, la France ne fait rien de ce territoire. Il y
a seulement 60 ans, elle se rend compte que l'îlot présente un intérêt
météorologique important : il est idéalement situé pour surveiller les
cyclones. Depuis, un agent de Météo France y vit à plein temps.mais il
n'est pas seul. Il y a aussi deux agents administratifs.

Ce qui nous fait au total : 3 habitants, c'est tout.

Et donc l'île Maurice revendique ce territoire. Un accord a été signé il y a 3 ans, entre les deux pays. Il prévoit une
gestion commune sur plusieurs domaines, notamment scientifique, mais
l'espace maritime lui, reste 100% français.

Ce texte a déjà été voté par le Sénat. Il devait passer devant l'Assemblée
la semaine dernière mais il a été déprogrammé à cause ou grâce à un député
UDI, Philippe Foliot qui dénonce un abandon de souverainté.

Marine Le Pen,  la présidente du Front National, accuse le gouvernement de
vouloir brader en catimini, ce territoire. Le ministre des Outre-Mer s'est rendu sur place en début de semaine.

et Victorin Lurel a été très clair : "A Tromelin, on est chez nous !"

(©)