L'étoile du jour, France info

L'étoile du jour. Neve Te Aroha, le bébé de la Première ministre de Nouvelle-Zélande assiste aux séances de l'ONU

Coup de cœur ou coup de griffe : tous les matins, Marie Colmant distribue ses bons points. Aujourd'hui, le bébé de la Première ministre de Nouvelle-Zélande.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jacinda Ardern, Premier ministre de Nouvelle-Zélande avec son bébé, Neve Te Ahora, à l\'ONU aux USA , le 24 septembre 2018.
Jacinda Ardern, Premier ministre de Nouvelle-Zélande avec son bébé, Neve Te Ahora, à l'ONU aux USA , le 24 septembre 2018. (DON EMMERT / AFP)

L'étoile du jour est un bébé de trois mois qui assiste mardi 25 septembre à l'assemblée générale des Nations Unies à New York, en compagnie de sa maman, la Première ministre de Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern. Nommée il y a quelques mois à peine, alors qu'elle était enceinte, Jacinda Ardern a fait ses débuts hier soir à l'assemblée générale des Nations Unies, en compagnie de sa fille de trois mois : Neve Te Aroha, née en juin dernier et dûment munie de son badge très officiel "First Baby". La raison de ce déplacement tient en une seule phrase : elle est encore nourrie au sein par sa mère.

C'est son père, Clarke Gayford, un animateur de télévision qui s'en occupe très officiellement et il accompagne d'ailleurs sa femme dans ce voyage officiel à titre de "Nanny" de la jeune Neve Te aroha. Hier par exemple, Neve Te aroha assistait à sa première séance sur les genoux de son père, séance interrompue d'ailleurs par un changement de couches, à la grande stupeur de la délégation japonaise qui n'avait jamais vu ça de sa vie. Dans la foulée, Neve Te Aroha a également assisté au sommet Nelson Mandela où sa mère a pris la parole. 

Les éventuels pleurs de Neve Te Aroha déjà pardonnés !

Très classe, elle a préféré payer personnellement le billet d'avion de son compagnon, plutôt que de prélever cet argent sur les deniers publics. En montant dans l'avion qui l'emmenenait vers les États Unis, elle a présenté par avance ses excuses aux passagers si jamais Neve Te Aroha venait à s'exprimer un peu pendant les 17 heures de voyage qui séparent Auckland de New York.

Pour celte visite de six jours, Neve Te Aroha n'a pas véritablement de programme officiel, ses parents disent qu'ils s'adapteront à ses quatre volontés : "On verra comment elle réagit au jetlag, et comment elle dort." Une grande première voulue par une maman qui se réjouit de pouvoir concilier un boulot assez prenant et l'éducation d'une enfant, et qui rêve de pouvoir offrir aux femmes de son pays, la même opportunité. Hier, à la tribune de l'ONU, Jacinda Ardern défendait son cheval de bataille, déclencher un plan de sauvetage à destination des enfants pauvres.

Jacinda Ardern, Premier ministre de Nouvelle-Zélande avec son bébé, Neve Te Ahora, à l\'ONU aux USA , le 24 septembre 2018.
Jacinda Ardern, Premier ministre de Nouvelle-Zélande avec son bébé, Neve Te Ahora, à l'ONU aux USA , le 24 septembre 2018. (DON EMMERT / AFP)